Construire la paix avec sa plume: Un beau "devoir" de mémoire pour nos enfants

Vendredi 15 Décembre 2017 - 08:29

2018 marquera le centenaire de la fin de la première guerre mondiale. 100 ans après, notre jeunesse, confrontée à un monde en mutation économique, numérique et environnementale doit plus que jamais se questionner sur notre histoire, nos valeurs et nos idéaux universels de paix. 

Très attachée au devoir de mémoire, l’échevine des Associations patriotiques, Françoise Daspremont, a tenu à répondre à l’appel de la Fédération Nationale des Combattants de Belgique (FNC) et de Kiwanis Charleroi Ellipse, en soutenant le concours de dissertation lancé pour la première fois en Wallonie sur le territoire de l’arrondissement de Charleroi.

« J’ai été sollicitée par la Fédération nationale des Combattants avec qui nous collaborons depuis de nombreuses années sur le devoir de mémoire. C’est indispensable, pour moi, de soutenir de telles initiatives en faveur de notre jeunesse qui aura, entre ses mains, la préservation de la paix, de nos libertés et de l’entente entre les peuples, tant en Europe que dans le monde.», indique la Première échevine.

Adressé aux élèves de 5e et 6e secondaires, ce concours de dissertation les invite dans un premier temps à se documenter et à prendre conscience du combat mené par nos grands-parents et arrière-grands-parents pour la sauvegarde nos libertés. Ils sont ensuite amenés à s’exprimer sur les idées qu’ils mettraient en œuvre afin de construire une paix durable en regard des événements qui marquent la société d’aujourd’hui.

« J’ai tenu à associer ma collègue de l’Enseignement, Julie Patte, afin de relayer le plus largement possible ce concours d’écriture auprès de l’ensemble des écoles de Charleroi », poursuit Françoise Daspremont.

« Le devoir de mémoire est une chose universelle et qui nous concerne tous. C’est pourquoi je veux relayer cet appel à toutes les écoles du territoire, tous réseaux confondus », indique l’échevine de l’Enseignement Julie Patte. Celle-ci confirme que de nombreux projets sont menés chaque année dans l’ensemble du réseau communal en matière de devoir de mémoire. « On relève beaucoup d’initiatives au niveau de l’enseignement fondamental. En ce sens, ce concours adressé aux adolescents permet de favoriser la prise de conscience des jeunes à chaque étape de leur apprentissage ».

Grâce au travail du Kiwanis Charleroi, quelque vingt-cinq écoles réparties sur l’arrondissement sont sensibilisées à la démarche et invitées à participer.

A vos plumes donc, le concours est officiellement lancé ! Conformément au règlement, les élèves candidats devront s’atteler à rédiger une dissertation portant sur la construction de la paix au jour le jour pour le 9 février prochain. De nombreux prix récompenseront les meilleures compositions dont une visite du camp de Breendonk.

Une cérémonie de clôture et de remise des récompenses sera organisée le 17 février prochain, jour de la commémoration de la mort du Roi Albert Ier en 1934. Celle-ci sera rehaussée d’un prestigieux cortège patriotique emmené par l’harmonie policière, les élèves et professeurs participants, les membres du conseil communal, le Kiwanis Charleroi Ellipse et la FNC ainsi que le comité des associations patriotiques. Le défilé est bien entendu ouvert aux citoyens qui le souhaitent.

Liste des écoles contactées :

Centre Educatif Communal Secondaire de Couillet : 304 route de Philippeville à 6010 COUILLET

Centre Educatif Communal Secondaire la Garenne : 200 rue de Lodelinsart à 6000 CHARLEROI

Athénée  Royal Pierre Paulus : 100 rue des Gaux à 6200 CHATELET

Athénée Royal René Magritte : 16 rue du Collège à 6200 CHATELET

Institut Saint Joseph : 1 place Jean Guyot à 6200 CHATELET

Institut Saint Marie : 26 rue Neuve à 6200 CHATELET

Institut Sainte Marie : 20 place d’Aremberg à 6200 CHATELINEAU

Institut Saint André : 6 rue du Parc à 6000 CHARLEROI

Institut Saint Joseph : 12 Boulevard de l’Yser à 6000 CHARLEROI

Athénée Royal Vauban : 12 rue Tumelaire à 6000 CHARLEROI

Athénée Royal E. Solvay : 31 Boulevard Devreux à 6000 CHARLEROI

Collège du Sacré Cœur : 58 Boulevard Audent à 6000 CHARLEROI

Athénée Royal de Gilly : 20 rue du Calvaire à 6060 GILLY

Athénée Royal de Marchienne : 35 rue des Remparts à 6030 MARCHIENNE/A/PONT

Athénée Royal des Marlaires : 12 rue de la Providence à 6041 GOSSELIES

Athénée Royal Orsini Dewerpe : 23 rue Ledoux à 6040 JUMET

Athénée Royal Jules Destrée : 76 rue des Haies à 6001 MARCINELLE

Collège Saint Michel : 15 Faubourg de Charleroi à 6041 GOSSELIES

Institut Notre Dame : 97 rue de Bruxelles à 6220 FLEURUS

Collège Saint Augustin : 13 Avenue Reine Astrid à 6280 GERPINNES

GPH-Gosselies Providence : 105 Faubourg de Bruxelles à 6041 GOSSELIES

Collège Saint André : rue des Auges à 5060 AUVELAIS

Institut Sainte Anne : 5 rue Circulaire à 6041 GOSSELIES

Lycée Saint François de Sales : 18 rue des Vallées à 6060 GILLY

Institut Notre-Dame : 35 chaussée de Philippeville à 6280 LOVERVAL  

Règlement du concours de composition française

Celui-ci est ouvert aux élèves des 5e et 6e secondaires à l’occasion des commémorations et événements touchant au centenaire de la fin de la grande guerre qui se dérouleront à Charleroi en 2018.

Chaque composition devra être identifiée par : le nom de l’école, la classe ainsi que les noms et prénoms de l’élève.

Les travaux devront parvenir à la Fédération Nationale des Combattants, rue du Boulet, 27 à 1000-Bruxelles pour le 9 février 2018, dans une seule enveloppe identifiée au nom de l’école et indiquant son moyen de contact.

Dix lauréats, dont un premier prix, seront désignés par un collège de correcteurs (Kiwanis-Ville de Charleroi- Fédération des Combattants).

Outre leur prix, les lauréats recevront un brevet de la Fédération des Combattants et une médaille de la Ville de Charleroi.

Chaque enseignant titulaire d’une classe d’un lauréat recevra également le brevet et la médaille.

Un trophée sera décerné à l’établissement de l’élève décrochant le premier prix.

Le vainqueur fera bénéficier sa classe toute entière d’un voyage et visite au « Mémorial de Breendonk », douloureux lieu d’internement des rebelles au régime nazi de 1940 à 1944.

La proclamation des résultats et remise des prix auront lieu en présence de personnalités dans l’après-midi du samedi 17 février 2018 (jour des commémorations de l’anniversaire de la mort du Roi Albert Ier, chef de l’armée belge en 1914) dans la prestigieuse salle du collège communal de l’hôtel de ville de Charleroi.  

La participation au concours entraîne l’acceptation de ce règlement et les décisions du jury.