L'actu' du Collège: Un guichet d'information Charleroi DC

Mercredi 22 février 2017 - 08:20
Afin d’assurer le déroulement des travaux de la manière la plus sereine possible, le Collège communal a décidé, lors de sa réunion de ce mardi 21 février, qu'un un vaste panel d’outils de communication serait déployé avant et pendant les travaux à mener dans le cadre de Charleroi DC. Notamment la mise en place d'un guichet d'information situé à la ville haute. 

Les travaux de rénovation des espaces publics de la Ville Haute débuteront au dernier trimestre de cette année. S’ensuivront les autres volets de l’importante enveloppe Feder 2014-2020 (142 millions d’euros). Afin d’assurer en effet le déroulement des travaux de la manière la plus sereine possible, un vaste panel d’outils de communication sera déployé avant et pendant les travaux. Parmi ces outils, un guichet d’information installé à la rue Neuve permettra aux riverains, aux commerçants de venir s’informer autour des chantiers. 

« Nous avons retenu toutes les leçons de la Ville Basse », indique le bourgmestre en titre, Paul Magnette. « Nous voulons opérer les travaux dans un phasage rigoureux et en communiquant de manière très claire auprès de toutes les personnes concernées. A travers ce guichet, notamment, nous pourrons répondre à toutes les demandes d’informations sur l’état d’avancement etc. mais nous serons aussi à l’écoute des riverains, des commerçants et de tout qui rencontrerait des difficultés par rapport aux travaux ».   

Afin de rendre ce local opérationnel, le Collège de ce mardi a approuvé un marché de travaux d’aménagement, visant à équiper les lieux en électricité, chauffage et autres techniques spéciales.
Ceci s’ajoute aux communications qui seront faites par ailleurs via des publications type « gazettes de chantier », « courriers aux riverains » ou autres relais via la presse et les outils numériques. 

Travaux à la Maison dorée
 
Le Collège communal a décidé d'approuver les conditions et mode de passation d'un marché et d'arrêter une liste de firmes à consulter pour mener des travaux d’entretien à la Maison dorée qui abrite la Maison de la presse, située à la rue Tumelaire. « Les travaux, d'un montant de 14.169€, portent sur la réfection des ferronneries des balcons. Ces travaux visent le nettoyage, le traitement, et la remise en peinture des ferronneries du balcon et du garde-corps ainsi que l'état des barreaux des soupiraux, des linteaux et des colonnettes appliquées sur les piédroits des baies avec traitement ponctuel et remise en peinture », précise l'échevin des Travaux, Eric Goffart. 
 
« Cet édifice, œuvre de l'architecte Alfred Frère, constitue, avec La Maison des Médecins et la Maison Lafleur, un des trois bâtiments Art nouveau classés de la ville », rappelle l'échevin du Patrimoine, Mohamed Fekrioui. « Construit en 1899, c'est aussi le tout premier de ce style architectural à Charleroi. La Maison Dorée est notamment connue pour son grand sgraffite réalisé par le décorateur Gabriel Van Dievoet. Les ferronneries en "coup de fouet", caractéristiques de l'Art nouveau, participent aussi à l'originalité de cette sublime façade. Leur rénovation, priorité numéro un sur la fiche d'état sanitaire, constitue le premier entretien opéré sur ce bâtiment. »
 
270.000 euros pour le Parc de la Serna
 
Sur proposition de Cyprien Devilers, échevin de l’Environnement, le collège a attribué le marché de rénovation  des berges de l’étang et d’égouttage du parc de la Serna à Jumet. Le montant de ces travaux se chiffre à presque 270.000€ (TVAC).  Pour Cyprien Devilers : « Il s’agit d’une première phase s’intégrant dans un projet global. Celui-ci devrait voir, à l’avenir, la rénovation du parcours canin, la mise en œuvre d’une nouvelle aire de jeux et une réflexion sur la réfection de sentiers. »
 
Charleroi en couleurs pour le « journal de classe » !
 
Pour la deuxième édition du concours graphique « Journal de classe », les élèves de 5e primaire et de 5e secondaire sont invités à mettre toute leur créativité et leur talent à illustrer Charleroi en motifs de couleurs. 
« On voulait vraiment laisser toute la place à l’imagination et aux tonalités flash afin d’obtenir un résultat détonnant qui donne envie d’ouvrir son journal de classe », indique en préambule l’Échevine Julie Patte, en charge de l’Enseignement. « Par ailleurs, en termes pédagogiques, on a tout à gagner à ce que les élèves s’approprient pleinement cet outil qui les aide à s’organiser et à planifier leur temps de travail de manière efficace ».
 
Les illustrations lauréates, sélectionnées par un jury, garniront donc les 1e et 4e de couverture du journal de classe de l’année scolaire 2017-2018. 
 
Pour ce faire, les plus petits s’attèleront à la tâche à grand renfort de coups de marqueurs tandis que leurs aînés pourront utiliser, au choix, les marqueurs ou l’outil numérique.
Tous les projets, à raison d’un par élève, devront être rentrés pour le 31 mars 2017 au plus tard.  
Le jury, supervisé par Charleroi Bouwmeester, sélectionnera un projet pour le niveau primaire et un projet pour le niveau secondaire. 
 
Journée internationale des guides touristiques 2017
 
A l'occasion de la Journée internationale des guides touristiques ce 21 février, Anne-Marie Boeckaert, échevine en charge du Tourisme reevait en fin d'après-midi, les bénévoles de la cellule guides de la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi. 
 
Cette date symbolique est l'occasion de mettre en évidence le travail de ces bénévoles et de partager un moment de convivialité autour de l'exposition Reg'Arts Décalés présentée au Musée des Beaux-Arts.
 
Depuis 2010, la cellule des guides de la Maison du Tourisme ne cesse de grandir et compte aujourd’hui 46 personnes dont 13 guides officiellement reconnus par le Commissariat général au Tourisme (CGT). Ses membres sont spécialisés en guidage sur différents thèmes : histoire, architecture, nature, terrils, patrimoine industriel, histoire sociale, tourisme de construction, lecture de paysages... mais sont également appelés à intervenir dans les musées. 
 
La plupart des visites se font en français et en néerlandais mais il arrive régulièrement à ces bénévoles de conduire des groupes en italien, en anglais, en espagnol ou même ... en japonais.
 
Toujours au fait de l'actualité, les guides bénéficient de nombreuses formations.
Par le biais d'une newsletter mensuelle, ils sont invités à participer aux visites guidées organisées par la Maison du Tourisme. Des formations sont également programmées pour une "mise à niveau des connaissances" ou pour les nouveaux produits touristiques.
 
Chaque événement ou exposition temporaire dans les musées exigent une série de formations des guides comme ce fut le cas à l'occasion des 350 ans de Charleroi ou lors d'expositions telles que: les mondes inversés au BPS 22, Putain de guerre, Napoléon, le vitrail dans l'espace privé au Musée des Beaux-Arts,...
 
Comme le souligne Anne-Marie Boeckaert, présidente de la Maison du Tourisme: “le tourisme est devenu un des secteurs économiques les plus importants dans de nombreuses villes et un acteur à part entière de l'économie mondiale. C'est donc une matière à ne surtout pas négliger et pour Charleroi, nous disposons avec nos guides touristiques et guides nature, des meilleurs ambassadeurs possibles. Tous sont des amoureux de leur ville, de leur région et ils transmettent aux touristes leur savoir avec passion ».
 
Un logiciel pour les fabriques d’église
 
En vertu de dispositions légales, les Conseils communaux ont hérité de la tutelle des comptes, budgets et modifications budgétaires des établissements cultuels. 
Pour la Ville de Charleroi, cela se traduit par quelque 45 fabriques d’église dont il faut  centraliser toutes les données comptables et budgétaires. 
Afin d’optimiser ce transfert de données, la Ville de Charleroi va faire l’acquisition d’un logiciel permettant la centralisation et dont accès sera donné aux fabriques d’église. Ceci permettra de maximiser la fiabilité des échanges entre fabrique et autorité de tutelle. 
LéEchevine Déléguée Françoise Daspremont se réjouit de ce nouvel outil qui simplifiera considérablement le travail de l’administration et des fabriques d’église.