Carnaval 2018: La participation citoyenne plus que jamais au coeur de l'événement

Mardi 30 Janvier 2018 - 14:48

Sortez les cotillons et les serpentins : Le carnaval revient, le 13 février, pour une édition 2018 placée plus que l’année dernière encore sous le triple signe de l’originalité, de la tradition et de la participation citoyenne. Plus de sociétés carnavalesques, plus de gilles, davantage de participants, d’animations et de fantaisie : Le premier Big Five de l’agenda carolo vaudra le déplacement !

Un événement qui monte en puissance, d’année en année ! Voilà, ainsi que le souligne l’échevine des Fêtes, Julie Patte, comment on pourrait résumer aujourd’hui le carnaval de Charleroi qui a entamé depuis plusieurs années maintenant, sous l’impulsion de la Ville, du Comité des Fêtes éponyme et de l’Eden, une véritable cure de régénération.

« La recette reste la même, mais elle sera plus copieuse ». Et la sauce, de toute évidence, semble avoir pris.  « On a multiplié par trois les chiffres de fréquentation » se félicite l’édile. A nouveau, dit-elle, « les Carolos s’approprient le folklore; cela se sent, cela se voit, pour une parade plus rythmée et colorée que jamais avant le rondeau final, le brûlage du corbeau et des idées noires. Je tiens à saluer le travail de ces femmes et de ces hommes qui s’emploient à faire grandir l’un des événements les plus populaires de notre ville, qui est un marqueur fort pour nous Carolos ».

Une grande parade citoyenne

Par son esprit, c’est bien cela qu’entend incarner le carnaval made in Charleroi. Cette fois encore, la grande parade citoyenne, coordonnée par l’Eden, là où ont lieu tous les minutieux préparatifs, présentera une multitude de groupes créatifs parmi lesquels les Espaces citoyens du CPAS de Charleroi, les Conseils de Participation, du service Accueil Temps Libre, du service de Cohésion sociale et de Participation de la Ville de Charleroi, le Métallos (mineurs et porteuses de verre du haut Fourneau 4), le SAR Les Oliviers, l’IMP René Thone, Article 27, la Maison médicale de Gilly, Circomédie, Tak/Tak, Stlts Events, Les Gais Lurons, l’Atelier /M, la MJ de Marcinelle, Temps Danses Urbaines, Roll and Ride, El Bwèsse à Tèyate, la Maison du Conte de Charleroi sans oublier l’apport musical d’Urbanda, des ateliers Lutherie sauvage et Repèr’cussions ainsi que des tambours d’Iragi, de Nerds Cover Brass Band et Ca sent le roussi; la complicité de PAC, du CRIC, de l’Institut d’Enseignement Technique secondaire de promotion sociale, de l’IET Notre Dame section esthétique et de l’IFAPME section coiffure, la collaboration de l’association Zigomart.

« Cette année, quelques 400 personnes issues de 18 associations (trois de plus qu’en 2017) de Charleroi et d’ailleurs, vont investir le cortège » souligne Fabrice Laurent, directeur de l’Eden. L’Eden, véritable centre névralgique de l’événement on le sait qui permet à tous les citoyens d’y participer de manière active, au travers de la réalisation de grisgris ainsi que la confection de costumes, de décors et de parures.  

A propos du cortège, il s’enrichira par ailleurs, - vous avez dit engouement ?-  de plusieurs groupes extérieurs et autres sociétés folkloriques dont deux spécifiquement de gilles qui portera, du presque jamais vu en terre carolo, à une septantaine le nombre de ces joyeux drilles au grand chapeau à plumes d’autruche le Jour J. « Nous aurons en effet le plaisir d’accueillir cette année deux nouvelles sociétés de gilles de Charleroi : Les Gilles de Charnoy et leurs Ladies » et « Les Gilles les Infatigables et leurs Paysannes » souligne Daniel Falise, président du Comité du Carnaval de Charleroi. Un président heureux pour lequel "Le Carnaval 2018 s'inscrit dans la dynamique du renouveau entamé depuis maintenant quelques années à Charleroi".   

Du côté des groupes venant d’autres contrées, on notera la présence des « Tayettes de Gerpinnes » Tabata et Virgil, « Les Tchats’plous » deux sociétés de Chapelle-lez-Herlaimont, « Les Majorettes de Dour ». Emmené par le Comité du Carnaval et les membres du Collège échevinal déguisés comme il se doit, il sera précédé, et c’est une des petites nouveautés de cette édition 2018, par une caravane de chars (normalement non polluants) qui aura à peu de choses près la même fonction que celle ouvrant le Tour de France : Annoncer le passage des groupes et susciter l’ambiance... L’autre petite nouveauté de cette édition : le retour des loges foraines rues du Dauphin et du Beffroi.

Alors en 2017, la grande nouveauté, c’était le brûlage d’un gigantesque corbeau au soir du rondeau final, sur la place du Manège. Comme l’année dernière, l’un des groupes participants veillera au transport et au déversement dans l’énorme volatile de bois et de carton, toutes les idées noires qui seront récoltées dans les rangs du public. « le brûlage du corbeau, qui aura davantage l’apparence d’un corbeau, cela marque symboliquement, la fin de l’hiver. D’où l’idée de demander aux Carolos d’écrire leurs idées noires sur un bout de papier », poursuit Fabrice Laurent, directeur du centre régional culturel du bd J. Quelles que soient vos peines, vos maux ou vos chagrins, n’hésitez-pas à les écrire, les calligraphier, les dessiner sur une feuille ou sur le carton à bière marqué à l’effigie de ce nouvel emblème carolo.

Signalons enfin que, comme de coutume, c’est le bal masqué des Climbias, 126è du nom, qui mettra un point d’honneur à l’édition 2018 du carnaval, le samedi 17 février, dans l’antre de la Ruche Verrière, à Lodelinsart (bal des enfants à 14h et bal des adultes à 21h). Infos : www.climbias.be

PROGRAMME DU MARDI GRAS

15h – avenue de Waterloo

Départ du cortège :
Le Comité du Carnaval et sa fanfare
Le Collège communal
Les Spirou de Charleroi
Les Géants de la Ville de Charleroi
Les Climbias - Le Char des Aînés
Les Majorettes de Dour
Tabata Virgin
Les Trolls
Les Tchaplous
Les Tayettes
La Grande Parade du Carnaval *
Les Rescapés

16h – Place Charles II

Départ du cortège des Gilles
Les Gilles de la Ville de Charleroi
Les Gilles du Pays Noir
Les Gilles de la Jeunesse Commerçante de Charleroi
Les Récalcitrants
Les Gilles du Charnoy et leurs Ladies
Gilles Les Infatigables et leurs Paysannes
vers 16h30 – Place du Manège
Défilé des groupes

vers 18h30 – Place du Manège

Rondeau final des Gilles

vers 19h – Place du Manège

Brûlage du Corbeau

Infos pratiques: Les personnes à mobilité réduite pourront assister au défilé des groupes sur la place du Manège dans un espace qui leur sera spécialement réservé et signalé par le logo « PMR »

ET AUTOUR DU CARNAVAL

Jusqu'au 4 février : La grande Fabrique du Carnaval @Eden Charleroi:

fabrication des costumes, confection de grigris, récolte des Idées Noires… Laissez s’exprimer votre imagination en participant à ce grand chantier créatif !

Jeudi 1 février à 20h à l’Eden : on vous parle du corbeau, de sa légende, de ses histoires. Ce soir le corbeau, on le brûle, et... vous saurez pourquoi. Avec la Maison du Conte.

Samedi 10 février : Soumonces générales avec un final de feu à 18h30, place du Manège

Vendredi 16 février à 20h à l’Eden : Cérémonie des Jean-Claude, la remise de prix la moins sérieuse de l’année. Tout est permis, rien n’est méchant !

Samedi 17 février : Grand Bal des Climbias à la Ruche Verrière, à Lodelinsart: Bal des enfants à 14h et bal des adultes à 21h - Infos : www.climbias.be

 

Tryptique de l'édition 2018