Octroi du permis pour les travaux de reconfiguration du Palais des Expositions

Mardi 19 Décembre 2017 - 08:07

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans le cadre du projet de rénovation urbaine Charleroi DC qui doit donner un nouveau visage au cadran nord-ouest du centre-ville. Cette fois, la bonne nouvelle concerne le « pôle des trois Palais » et plus particulièrement la rénovation du Palais des Expositions. Les Fonctionnaire technique et Fonctionnaire délégué viennent en effet d’accorder le permis unique. Le Collège communal sera appelé à prendre acte de cette décision. Dès que les derniers détails liés à la procédure administrative seront finalisés, une conférence de presse sera organisée afin de présenter le projet dans sa totalité.

Pour rappel, cette rénovation a pour but de reconfigurer, moderniser et rendre plus modulable le Palais des Expos qui doit jouer un rôle moteur dans le développement économique durable de toute une région. Il permettra également d’asseoir le centre-ville par l’organisation de manifestations et d’événements citoyens et populaires.

Le projet retenu relève le défi de repartir du bâti existant et d’en pousser les potentialités à leur paroxysme. Cette infrastructure de 60.000 m² appelle différents types d’interventions. Tout d’abord, une réorganisation profonde de ses entrées et une rationalisation des circulations pratiquées grâce à une ouverture du bâtiment dans sa partie centrale. Ensuite, l’intégration d’espaces de stationnement dans le socle du bâtiment et la relocalisation des bureaux administratifs. Par ailleurs, il va de soi qu’une intervention substantielle au niveau de l’amélioration de l’efficience énergétique de ce bâtiment ancien est indispensable. Enfin, le projet prévoit un aménagement des abords destiné à réintégrer correctement le Palais des expositions dans l’espace public. Le bâtiment se verra reconnecté à l’espace urbain grâce, entre autres, à la création d’un parc urbain situé le long de l’avenue de l’Europe. La réorganisation des entrées rapprochera le bâtiment d’un des espaces publics clés de la Ville-Haute, la place du Manège.

Les niveaux 1 et 2 seront réservés aux expositions, foires et salons. Ces plateaux seront complètement rafraichis. Le réseau électrique sera adapté afin de mieux répondre à l'utilisation des halls et d'augmenter leur flexibilité.

En septembre 2015, un appel d’offres lançait la procédure de désignation d’un auteur de projet. En mai 2016, le projet de l’Association momentanée DVVT et de AgwA était sélectionnée.