Été solidaire: Dix jeunes pour redynamiser la «Cité Matadi »

Vendredi 10 Août 2018 - 08:14

Encouragées par les résultats des éditions précédentes, la Ville de Charleroi et la SCRL La Sambrienne ont lancé l’édition 2018 d’"Eté solidaire, je suis partenaire ». Ce projet, mené avec le concours du monde associatif, suppose l’embauche de 10 jeunes pour une période de deux semaines, du 1er au 14 août, pendant lesquelles ils oeuvrent à l’amélioration du cadre de vie de leur quartier, découvrent les enjeux de la vie en communauté et consentent des efforts au bénéfice de la collectivité locale.

Cette année, le projet se déroule à Marchienne-au-Pont, au cœur de Cité Matadi, où l’ASBL GIRB, entendez Groupe d’Information pour le Renforcement du Bien-être, a été sélectionnée pour encadrer et concrétiser un projet de valorisation d'espaces communs en créant des synergies entre les jeunes et les habitants du quartier.

Dix jeunes sélectionnés :

Âgés de 15 à 21 ans une fille et neuf garçons ont signé pour le projet Été solidaire. Cinq d’entre eux sont directement issus du quartier, deux habitent Marchienne-au-Pont et trois jeunes proviennent de l’asbl Eclaireurs de Jumet.

Le projet

Pour l’échevin en charge des Quartiers, Serge Beghin, « l’objectif est de recréer du lien dans les quartiers et, plus encore, de donner aux jeunes l’occasion de s’investir dans une démarche citoyenne constructive. Pendant ces quelques jours, les participants vont notamment prendre en charge le nettoiement et l’évacuation de déchets, la réalisation de travaux de peinture, la remise en état de l’Agora space avec pose d’un filet pare-ballon offert par la Sambrienne, l’aménagement d’un terrain vague en espace convivial en y installant des meubles en palettes, l’élaboration d’un jardin partagé, autant d’endroits qui pourront, à terme, accueillir de l’activité et de l’animation, notamment à caractère intergénérationnel ». 

Ce projet a lieu au cœur de la Cité Matadi, un des quartiers dynamiques de La Sambrienne : « La demande vient d’une ASBL locale, et ce sont les jeunes qui ont élaboré le projet, et l’a adapté aux besoins des habitants », explique Hicham Imane, président du conseil d’administration de La Sambrienne. « On sait donc que les rénovations seront appréciées et que les structures créées répondent vraiment aux attentes des habitants. C’est important pour nous d’avoir cette logique. La Sambrienne travaille au quotidien au bien-être de ses habitants. On veut offrir à tous des quartiers où il fait bon vivre et où il y a de l’animation. Pour ça, comme dans ce projet, l’implication de tout le quartier et le soutien du secteur associatif est indispensable ! » C’est donc avec fierté que La Sambrienne a fourni tout le matériel nécessaire au projet et un encadrement technique via ses ouvriers spécialisés.

Les objectifs du programme :

Le développement du sens de la citoyenneté des jeunes;
La promotion et le renforcement, auprès des jeunes, de la solidarité vis-à-vis des personnes défavorisées et des relations intergénérationnelles;
La valorisation de l'image des jeunes vis-à-vis d'eux-mêmes et vis-à-vis des autres citoyens;
La perspective d'engager des jeunes du quartier dans un projet utile et valorisant;
La pérennisation des réalisations par l’implication des jeunes et des habitants du quartier.

Qui fait quoi ?

La Ville de Charleroi, à l’initiative de l’échevin des Quartiers Serge Beghin, lance un appel à candidatures au tissu associatif et propose un appoint budgétaire permettant l’embauche des candidats. Sur le terrain, des membres de l’administration du service des quartiers ainsi que la cellule JJD se joignent à l’association retenue pour contribuer à la réussite du projet.

L’ASBL GIRB a conçu le projet et élaboré toute la programmation des travaux grâce à toute son équipe qui comprend notamment deux bénévoles. L’encadrement des jeunes leur est confié au long des deux semaines du projet.

Rien ne serait possible sans le précieux concours logistique de la SCRL La Sambrienne, représentée par son Président Hicham Imane, et qui a offert des fournitures, mis à disposition du matériel et de l’outillage et proposé l’appui de son personnel technique pour aider à la réalisation des meubles en palettes et des travaux de peinture.

A propos du Groupe d’Information pour le Renforcement du Bien-être

Le GIRB est une association de droit belge ayant pour objectif : l’information, l’orientation et l’accompagnement de tout un individu (autochtone et allochtone) dans tous les secteurs de la vie sociale.

Il œuvre également dans la mise en œuvre des projets d’aide au développement nord-sud en synergie avec d’autres maillons de la chaine associative. 

Activités intraterritoriales proposées :

Ecoles des devoirs pour les enfants de 6 à 15 ans le Mardi et jeudi de 16h00 à 17h30

Permanence juridique de première ligne le  jeudi et samedi sur RDV de 11h30 à 14h00
Permanence sociale à mardi et jeudi de 9h30 à 12h00
Atelier de citoyenneté à lundi et vendredi de 9h30 à 12h30
Table de conversation Français langue Étrangère débutants : Mardi et jeudi de 9h30 à 12h30 – Niveau élémentaire : mardi et jeudi de 13h00 à 16h00
Atelier interculturalité lundi et vendredi de 13h00 à 15h00 

Activités extraterritoriales proposées :

1. Atelier de confiance en soi,
2. Permanence sociale (Accompagnement psychologique et social individuels),
3. Formation en gestion et bonne gouvernance,
4. Formation générale et technique de métiers

Contact :

Avenue de l’Europe 1/001
Marchienne-au-Pont
071 42 05 62
girbasbl2002@gmail.com