Trois événements pour le Collège

Mercredi 12 Avril 2017 - 09:43

CARREFOUR DES GENERATIONS - 22 AVRIL

Le mois d’avril est devenu depuis quelques années l’occasion pour les jeunes et les seniors européens de se retrouver afin de renouer des liens ou de mettre en valeur des activités qui favorisent l’intergénérationnel au travers du projet Carrefour des Générations, chapeauté en Fédération Wallonie Bruxelles par l’asbl Courants d’Ages. « Pour la sixième année consécutive, le Service des Aînés s’y inscrira pleinement en proposant une grande journée festive » indique Serge Beghin, Echevin des Aînés qui a fait des relations entre les âges une véritable priorité de cette législature. L’occasion de mettre en valeur des initiatives citoyennes qui permettent de créer du lien tout en partageant des savoirs et des expériences.

Au programme de ce 22 avril 2017, de 10h00 à 18h00, le Salon communal de Marchienne-au-Pont accueillera des stands et démonstrations scéniques en tous genres (karaté, danses, chorale etc…), des ateliers participatifs autour des disciplines les plus diverses (cuisine, scrapbooking, ki-défense, jeux de ballon pour malvoyants, entretien vélos, peinture, photo, …) ; un tournoi de foot « papas-enfants » à l’initiative de la Cellule d’Intégration par le Sport, etc… A épingler également cette année, l’activité « conte » à 11h, 14h et 16h ainsi qu’une animation foraine « l’arbre Nomade » qui ravira les plus jeunes visiteurs. Un carrousel composé d’animaux fantastiques les attendront face à l’entrée.

5e PARTICIPATION DE LA VILLE A LA JOURNEE MONDIALE DU JEU

La fonction ludique est une composante essentielle du développement de l’enfant. Quand il joue, l’enfant fait appel à une série d’aptitudes telles la capacité à s’exprimer, à bouger, à réfléchir, à résoudre des problèmes, il invente et il crée. Pour célébrer dignement le jeu, une journée mondiale lui a été dédiée en date du 31 mai.  « Pour la cinquième année consécutive, grâce au concours du service accueil temps libre, Charleroi participe à la journée mondiale du jeu » indique en préambule l’Echevine de la Jeunesse, Julie Patte. « L’an dernier, l’activité avait drainé quelque 400 enfants, petits ou grands. Grâce aux nouveautés de cette année, on attend d’autant plus de participants. Il y aura notamment un espace sensoriel réservé aux tout petits de sorte qu’ils puissent être pris en charge au même titre que leurs aînés. Par ailleurs, nous pourrons compter sur la présence d’un sculpteur de bulles et sur un atelier expériences scientifiques ».

Au programme :

·  Jeux de coopération

·  Jeux de plein air

·  Jeux en bois

·  Jeux de société

·  échasses urbaines

·  expériences scientifiques

·  Jeux de récup'

·  sculpteur de bulles

·  espace psychomotricité

 

Cette journée, ouverte à tous, se déroulera donc le 31 mai prochain, de 10h00 à 17h00 dans le cadre verdoyant du parc Astrid.

FIOLES EXPERIENCES AU PARC ASTRID - 20e ANNIVERSAIRE DU DIMANCHE DES SCIENCES

Le Centre de culture Scientifique de l’ULB organise, le 7 mai 2017 de 10h à 17h, la 20e édition du dimanche des Sciences. Pour marquer le coup, l’événement change d’adresse, au parc Astrid, et sera décliné aux couleurs d’Alice au Pays des Merveilles. Intitulée « Fioles expériences du Chapelier », l’activité a pour but de permettre aux grands et aux petits de participer à des ateliers de vulgarisation scientifique mais aussi de profiter du plus bel espace vert du centre-ville pour (re)découvrir, le temps d'une journée, diverses associations actives et issues du milieu socio-culturel carolo.

L’Echevine de la Jeunesse et de l’Enseignement Julie Patte se réjouit du succès de l’initiative : "Que les familles puissent profiter de journées qui permettent de stimuler la curiosité et l'envie d'apprendre de leur enfant est essentiel : au-delà de l'amusement et de la convivialité, c'est simplement une manière de soutenir les missions de l'école et de créer plus de cohérence pour l'enfant. Le moteur de tout apprentissage est l'expérience et ces expériences s'apprennent et se vivent également au sein de la famille. Cette 20e édition du dimanche des sciences est donc une belle opportunité en ce sens. D'autre part, cette journée permet aux élèves ayant participé à une projet scientifique de partager les connaissances et compétences acquises. C'est en enseignant qu'on apprend : en présentant leur travail aux visiteurs, les élèves fixent la matière nouvellement apprise mais sont également valorisés pour le travail accompli. Sur le plan pédagogique, c'est vraiment optimal !"