Création de chambres d'hôtes et de gîtes citadins: Une formation démarre en septembre

Vendredi 27 Juillet 2012 - 10:43

Ce 11 juillet 2012 se déroulait, dans le magnifique cadre du château de Monceau, une séance des Matinales IGRETEC sur le thème des chambres d’hôtes et gîtes citadins. Cette séance d’information était organisée en collaboration avec l’échevinat du Tourisme de la Ville de Charleroi et la Maison du Tourisme et avait pour objectif dintroduire le sujet en vue d’une formation qui démarrera le 4 septembre prochain.

Au total, 35 personnes ont répondu présentes à l’appel. La plupart venaient à titre d’information, d’autres avaient déjà mûri leur projet depuis plus longtemps. Dans tous les cas, tous ont trouvé des réponses à leur questionnement. Les orateurs du jour ont en effet brossé la thématique de manière efficace et ont fourni les clés vers la réussite d’un projet de chambre d’hôte ou de gîte citadin.

Ainsi, Mme Boeckaert, échevin du Tourisme de la Ville de Charleroi et présidente de la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi, a introduit le sujet en  insistant sur le fait que ce type d’hébergement n’est que trop peu présent sur notre territoire alors que la demande est de plus en plus importante, notamment grâce aux touristes transitant par l’aéroport de Charleroi. Son souhait est de dynamiser ce secteur grâce à la collaboration de la Maison du Tourisme.

Ensuite, le premier intervenant, Monsieur Jurdant, directeur des hébergements touristiques au Commissariat Général au Tourisme, a posé le cadre réglementaire et a rappelé que la diversification de l’hébergement touristique à Charleroi était une nécessité pour répondre à la demande actuelle et future. En effet, la ville possède principalement une offre hôtelière intéressante certes mais qui ne répond pas aux attentes de toutes les clientèles.

Après cette présentation, Monsieur Deprez, de l’asbl Les Gîtes de Wallonie, est venu  expliquer en quoi l’accueil est un métier à part entière. Lorsque l’on souhaite se lancer dans l’aventure, il est indispensable d’être disponible, d’avoir le sens de l’hospitalité, de la convivialité. Par ailleurs, il est toute une série de règles à respecter en matière de sécurité et de reconnaissance officielle. Enfin, il a rappelé que dans un projet de gîte ou chambre d’hôtes, la promotion et la communication sont des outils essentiels.

L’IFAPME, en la personne de Mme Tellier, a ensuite exposé les modalités et le contenu de la formation qui débutera le 4 septembre. Celle-ci aura une durée de 60 heures et abordera tous les aspects du projet et ce, quel que soit le stade où celui-ci en est. Que les amateurs aient une vague idée dans la tête ou un projet plus avancé, pour accéder à la formation, il faut envoyer une lettre de motivation et une description du projet dans son état actuel. Sur cette base, douze personnes seront sélectionnées pour le 1er module de formation.

Inscription obligatoire : info@gitesdewallonie.be - 081/311.800.

Enfin quoi de plus parlant qu’un exemple concret? Madame Mignonne, propriétaire de “ Chambres avec vue ” à Charleroi, est venue faire partager son expérience. Passionnée de peinture, elle a fait de sa maison un endroit chaleureux où le plaisir et la rencontre sont les mots d’ordre. Car elle en est persuadée: pour faire ce métier, il faut avant tout aimer les contacts et la découverte de l’autre. Ponctué de merveilleux souvenirs, de moments attachants et d’anecdotes croustillantes, son parcours en tant qu’hôtesse et ambassadrice de Charleroi est un tournant professionnel qu’elle ne regrette pas.

Plus d’infos: Jérôme Verardo (Office du Tourisme) - 071/86.38.20