Le Cazier rejoint le patrimoine mondial de l'Unesco

Lundi 02 Juillet 2012 - 09:48

 

 

 

Le Bois du Cazier de Marcinelle a rejoint dimanche le patrimoine mondial de l'Unesco. Le site, théâtre de la dramatique catastrophe qui avait coûté la vie à 262 mineurs en 1956 figure, désormais, avec 3 autres sites miniers wallons, dans la liste prestigieuse des monuments les plus célèbres de la planète.

Il y avait les pyramides d'Egypte, la Grande Muraille de Chine, le Taj Mahal, en Inde, plus près de chez nous, les ascenseurs du Canal du Centre, les minières néolithiques de Spiennes et la cathédrale de Tournai... Il y a désormais, depuis ce dimanche 1er juillet, le Bois du Cazier de Marcinelle sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. La décision de reconnaissance à cette distinction suprême a été prise par le comité d'experts de l'organisme onusien réuni pour la bonne cause à Saint-Pétersbourg. Trois autres sites miniers wallons décrochent dans la foulée le même label de prestige: celui de Blegny, de Bois-du-Luc et du Grand Hornu.

Avec cette distinction, c'est l'histoire de milliers de Gueules Noires, écrite parfois en lettres de sang, leurs sacrifices, leur cpontribution à l'essor de toute une région qui sont honorés en même temps que les efforts consentis pour réhabiliter et garder vivant ce lieu de mémoire. Qui fut le théâtre le 8 août 1956 au matin, de de la plus grande catastrophe minière de notre pays.