Stationnement: Un plan amélioré pour le printemps 2018

Mercredi 06 Décembre 2017 - 11:11

Une mouture bis revue et corrigée du plan de stationnement : C’est ce qui sera soumis à l’approbation du Conseil communal du 18 décembre prochain. Entrée en vigueur prévue des nouvelles dispositions vers la fin du premier trimestre 2018 normalement. Le point.

Le Collège l’avait dit et répété lors de sa mise en œuvre en janvier dernier : Le plan de stationnement pourrait être appelé à évoluer. En fonction des remarques, des souhaits ou encore de la réalité du terrain.

Et de fait, c’est bien ce qui se produira si le Conseil communal avalise la proposition lors de sa réunion du 18 décembre. « Nous avons envisagé le plan de stationnement de manière à ce qu’il soit évolutif. Au cours de cette première année de fonctionnement, le comité d’accompagnement s’est réuni 4 fois et a porté à notre connaissance un certain nombre de points à améliorer. Nous avons dès lors formulé des propositions d’adaptation au règlement que nous soumettrons à l’approbation du Conseil communal du 18 décembre » soulignait lors d’un point presse le bourgmestre Paul Magnette, en charge de la mobilité, mercredi matin.

Des propositions d’adaptation ? Oui, et qui doivent viser, ainsi que le rappelait le mayeur, à améliorer ce que les autorités communales considèrent comme un véritable outil de mobilité qui s’inscrit non seulement dans le plan de mobilité (adopté  par la ville en mars 2015), mais aussi dans la dynamique d’attractivité en centre-ville . Ou encore, ainsi que le rappelait Cyprien devilers, administrateur délégué de la RCA, parfaire un outil à même de minimiser les volumes de redevances contestées.

 « Moins d’un an après son lancement, on constate des résultats très positifs, notamment une diminution de la pression du stationnement sur les grands axes. Cette diminution est de l’ordre de 25 à 30% en moyenne sur la plupart des grands axes (et même jusqu’à 42% par exemple sur l’avenue de l’Europe).  Et le bourgmestre de le rappeler : « Ce plan, qui n’est pas figé dans le temps, ne vise pas à générer des recettes ; et si recettes il devait y avoir, elles seraient utilisées pour renforcer des politiques de mobilité ».

plan pdf

Les modifications

Les cartes « riverain »

Nouveauté: Une distinction sera désormais établie entre la carte riverain du centre-ville et la carte riverain relevant d’une zone blanche :

En Centre-ville : Le nombre maximal de cartes est établi à 2 par ménage la première étant gratuite, la seconde accessible au prix de 100€

En Zone blanche : Un ménage peut se procurer jusqu’à 3 cartes, les deux premières sont gratuites, la troisième au prix de 100 €

Nouveauté: Création d’une carte riverain temporaire

Jusque-là, il n’existait pas de carte riverain à durée temporaire, soit couvrant la durée nécessaire à l’établissement d’une personne sur le territoire carolo. Dorénavant, tout nouvel habitant pourra obtenir une carte d’une validité de 3 mois, au prix de 30 euros, le temps de se mettre en ordre administrativement (inscription définitive au registre de population).

Nouveauté: Création d’une carte riverain étudiant

De nouvelles dispositions sont également envisagées pour les étudiants qui peuvent justifier d’une location en centre-ville. Celle-ci, moyennant une redevance de 30 euros, est valable 12 mois.

Adaptation pour prestataires de soins

Nouveauté: Création d’un abonnement de type D

A l’instar des autres abonnements, celui-ci sera lié à l’immatriculation du véhicule et sera uniquement valable pour les médecins généralistes, infirmier(e)s et kinésithérapeutes.

Accessible au prix de 300€ par an, il sera valable dans toutes les zones (zone rouge comprise pour une durée maximale d’une heure et doublée de l’apposition du disque de stationnement et du signal « en visite »)

Exonérations

A l’écoute des difficultés rencontrées par une série d’acteur du monde associatif, la Ville a examiné la possibilité d’exonérer un certain nombre d’opérateurs spécifiques sur base de leur secteur d’activité.

Cette disposition  s’applique aux : (Nouveauté) transports PMR (la Croix Rouge, Alteo, etc.)

L’exonération sera accordée sur base des conditions suivantes :

La plaque d’immatriculation doit être dûment enregistrée auprès de la RCA;
L’asbl bénéficiaire devra apporter la preuve que le véhicule était bien en mission (dans le cas de prestataires bénévoles)

Preuve de la qualité :De bénévole reconnu par une association, de société de transport de PMR, de service pour personnes handicapées

Possibilité de « 30 minutes » gratuites quatre fois par jour

Le règlement a été modifié pour que 30 minutes gratuites soient accordées 2 fois en matinée et 2 fois dans l’après-midi.

Le principe de la première demi-heure gratuite pour chaque stationnement a été intégré de manière linéaire dans chaque tarif. La première heure de stationnement vaut, partout en centre-ville, 1€.

(Re)précisions de la notion du « véhicule dont l’usager dispose de manière permanente »

Jusque-là, l’acception portait sur le véhicule dont l’usager a la jouissance :

En vertu de son contrat de travail - régime véhicule de société – pour autant que le demandeur dispose d’une attestation de la société stipulant qu’il en est le seul utilisateur,
En vertu d’un contrat de leasing ou d’un contrat de renting long terme, pour autant que le contrat mentionne explicitement être établi au nom du demandeur,

Nouveauté: En vertu de la mise à disposition par un tiers, pour autant que la police d’assurance du véhicule indique que le demandeur en est le conducteur principal

Rappel de la distinction entre Arrêt / stationnement

Distinction entre arrêt et stationnement

Arrêt : immobilisation du véhicule le temps strictement nécessaire au chargement/déchargement de biens ou de personnes

Stationnement : tous les autres cas (téléphone, achat d’un sandwich…)

Migration de certaines rues de la zone orange vers la zone rouge

Avenue de Waterloo
Avenue J. Henin
Rue du Grand Central
Rue du Pont Neuf (impair)

Mise en œuvre des modifications

Les adaptations ci-dessus mentionnées devront tout d’abord faire l’objet de l’approbation du Conseil communal du 18 décembre prochain. Elles devront ensuite être approuvées par la tutelle.

S’ensuivra la mise en place de la signalisation et des moyens de paiement (une centaine d’horodateurs supplémentaires) dans le courant du premier trimestre 2018.

L’entrée en vigueur de ces nouvelles mesures sera assortie d’une campagne de sensibilisation et d’information aux riverains et usagers des zones pendant 30 jours (via apposition de documents sur véhicules, courrier aux riverains, publication sur www.charleroi.be)

Rappelons enfin qu’à la suite de quelques adaptations nécessaires au tout début de la mise en œuvre du plan de stationnement, en janvier 2017, tous les abonnements de 12 mois établis avant le 28/02/2017 seront prolongés jusqu’au 28/02/2018.