L'histoire

Etymologie de DAMPREMY.

La façon d’orthographier DAMPREMY a varié suivant les époques.
En 868, DANREMI dans le polyptique de l’Abbaye de LOBBES et DANTREMI dans un manuscrit postérieur.
En 980, DANSERMI dans le mandement de NOTGER.
En 1113, DANREMEY et en 1275 DANREMIS.
Au XIIIe siècle, on trouve DANREMEI.
Il semble que DANREMEI et DANREMEY ait donné la phonétique wallonne de ’Dârmé’ encore en usage aujourd’hui.

darmay

DAMPREMY dans l’histoire.

L’histoire de DAMPREMY est liée aux luttes que se livrèrent les grandes nations en Europe.
Notre commune a ainsi vu passer les troupes espagnoles, hollandaises, françaises et de l’alliance contre NAPOLEON. Elle a donc du subir, bon gré mal gré, les obligations imposées au citoyens par ces armées en guerre. En plus de 1100 ans d’histoire, la vie des gens na pas toujours été facile, mais cela fait partie du souvenir que nous devons garder des habitants de cette époque.

En 1693, le célèbre d’ARTAGNAN et ses troupes campèrent à nos portes et DAMPREMY avec RANSART et CHATELINEAU durent les entretenir.

 

On dit que LOUIS XIV, venu assister au siège de la région de CHARLEROI lors du siège de sa forteresse, avait trouvé les écrevisses pêchées dans le Piéton si délicieuses que ce mets figura à partir de ce moment dans les menus du ROI SOLEIL.

Les ’lieux-dits’

La planche : situé sur la Chaussée de BRUXELLES, ce lieu doit vraisemblablement son nom à un pont en bois surplombant le ruisseau du WARCHAT.

Le camp de MOSCOU : à l’angle des rues HOUSSIERE et LECOMTE, ce lieu vient d’un campement de cosaques en 1814 et qui a laissé de mauvais souvenirs à la population.


Le PHENIX : c’est aussi la place FERRER. Ce nom lui vient d’un ancien charbonnage situé derrière l’école du même nom.

Le Par la Haut : point le plus élevé du village, la place de BROUCKERE est aussi appelée Pas-la-haut.

Les fonds des Piges : une des plus anciennes rues de la commune, actuellement la Rue  DECOUX. Le nom est celui d’un ancien charbonnage.

Le Bougnou : entre le Pas-la-haut et La Docherie. Le nom vient, pas assimilation, du nom du fond des mines de charbon.

Le fond du Carabin : à l’est de la commune, entre les rues des communes et de Marchienne.

La Place : c’est la place ALBERT 1er ou se sont établi les premiers habitants de DAMPREMY.

Le Pont du Canal : vient du pont qui surplombe le canal Charleroi/Bruxelles.

Le fond Beghin : du nom d’une famille locale, aussi appelé le Pont Beghin, vient de pont en bois qui surplombait le Piéton.

Source : Les origines de DAMPREMY par le Dr Albert
MORET en 1950.
Photos de la collection DE Mr NOCKERMAN