Brocante et Fête de la Musique pour un week-end de feu de la Saint-Jean à Charleroi...

 Ces 17, 18, 19 et 20 juin Fête de la Musique et Brocante de la Saint-Jean rythmeront de concert le centre ville carolo en mêlant, dans un même esprit, musique, culture et convialité. 4 jours et 3 nuits de concerts gratuits, 19 opérateurs culturels partenaires, plus de 150 artistes présents, plus de 50 concerts proposés, 14 scènes ouvertes, plus de 200 brocanteurs et des dizaines de milliers de visiteurs/chineurs/spectateurs attendus,...: Les chiffres fous du solstice d'été à Charleroi!

C'est donc un long, très long week-end, particulièrement animé, aussi fertile et abondant que ne le symbolise la Saint-Jean,  que s'attend à vivre notre ville ces 17, 18, 19 et 20 juin. Animé? Très animé, n'ayons pas peur des mots, grâce à deux événements maousse costaud dont on sait qu'ils sont susceptibles de drainer, l'un et l'autre, un large public composé pêle-mêle d'inconditionnels de la flânerie et autres afficionados de cette musique porteur de jeunes talents.

Imaginez que, comme l'an passé, ces deux big événements, qui déplacent les foules, sont organisés simultanément et vous aurez une idée de l'atmosphère qui règnera pendant près d'une centaine d'heures dans les rues du coeur de ville où, plus précisément pour ne parler d'elle, tout d'abord, du côté des boulevards de l'Yser et Audent, se déploiera, une seconde fois semble devenir coutume, la désormais fameuse Brocante de la Saint-Jean.

Brocante de feu et feue brocante des Quais

Pour la seconde année consécutive, la (ex) brocante des Quais, aujourd'hui rebaptisée Brocante de la Saint-Jean, prendra ses aises (du samedi 18h au dimanche 20 juin 18h) non plus sur les quais de Flandre et du Brabant comme jadis mais bien sur les boulevards de l'Yser et Audent ainsi qu'au Passage de la Bourse dédicacé, lui, à une « Bourse de Collections (avec des vendeurs de BD, de livres, de cartes postales,...). Mais la grande nouveauté, cette fois, se situera du côté des rues du Collège, de Marchienne et du Comptoir, en cours de rénovation et entièrement piétonnières où il sera organisé un tout 1er « Carrefour des Artistes », de 13h à minuit. « Ce Carrefour, nous en sommes fiers; il a été créé dans le but de joindre les artistes désireux de se présenter et ce, gratuitement, et de se faire découvrir aux amateurs, de se rencontrer tous sur une même place en vue d'échanger des idées, des expériences,... Mais nous espérons également que les professionnels du monde de l'art seront interpellés par cette démarche nouvelle et viennent véritablement « chiner » nos talents à la découverte de leurs futures perles » explique l'échevine du Commerce Ornella Cencig. Intéressé? L'appel est lancé: Prenez vos tables, chaises, chevalet et présentoir, lumières et rallonges, tonnelle,... Installation le samedi matin des 10h/11h. (réservation obligatoire: info@jeanmichel.net- 0477/257379) www.labrocantedesquais.be

Outre cette cerise sur le gâteau, la Brocante de la Saint-Jean pourra compter également sur des animations qui se sont imposées comme valeurs sûres en 2009 à l'instar de la « Nuit des Maraîchers » (de 19h à minuit sur le boulevard Tirou le samedi 19 juin). « Vu le succès de l'édition 2009, nous avons reconduit la même formule gagnante pour 2010; cette activité, c'est une manière de créer un véritable lien entre ville haute et ville basse car nous avons envie que toute la ville soit concernée par la brocante » ajoute Ornella Cencig pour laquelle celle-ci « est vraiment l'expression du partenariat entre les différents départements de la Ville mais aussi du partenariat public-privé".

Fête de la Musique: La Ville (re)met le... paquet!

Le 21 juin, jour du solstice d'été, la Fête de la Musique résonnera dans plus de cent pays comme partout en communauté française. Depuis 3 ans, Charleroi a renoué avec cette tradition en proposant une programmation musicale, non plus anecdotique, mais où qualité rime avec gratuité. Qualité? « Je pense que, petit à petit, la sauce prend », précise l'échevin de la Culture Antoine Tanzilli , lequel, pour preuve de l'intérêt que la Ville voue à cet événement, rappelle l'enveloppe communale de 40.000 euros dégagée à cette fin, et ce, malgré le contexte budgétaire difficile que l'on sait. Même son de cloches du côté de Denis Dargent qui, au nom du PAC, association qui fédère un peu toutes les initiatives sur Charleroi, parle une nouvelle fois de l'affiche carolo comme l'une des plus pointues et complètes.

Bref, on se réjouira d'une programmation qui n'aura rien à envier aux villes phares que sont Bruxelles, Liège ou Namur. Une programmation qui donnera lieu à une kyrielle de concerts et autres animations musicales concoctées dans un esprit d'éclectisme par quelques 19 opérateurs culturels bien connus de la place: PBA+Eden, PAC Charleroi, asbl Centre Jeunes Taboo, Charleroi/Chansons, asbl Djembe Mitoussa, Jeunes FGTB Charleroi, La Médiathèque, le Vecteur, Rockerill, asbl Wake Up, le Coliseum, La Broc, le Musée de la Photographie, le Musée des Beaux-Arts, les Jeunesses Musicales, le Gazo asbl, Sambraisie.

Fidèle au souhait de l'échevinat de la Culture et du Conseil de la Musique de la Communauté française Wallonie-Bruxelles qui soutiennent donc l'événement, ce festival musical brassera plusieurs goûts musicaux tout en faisant la part belle aux talents locaux. Il y aura du classique, du pop-rock, du métal, des rythmes africains, de l'électro; des après-midis en famille comme des nuis de folie; des nouveaux talents ainsi que des artistes confirmés, des scènes en plein air et des lieux couverts,..

Impossible d'énumérer ici l'entièreté de l'affiche (www.fetedelamusique.be), signalons seulement que c'est le Rockerill qui donnera le départ des festivités, le jeudi 17 juin, à 18h, à Marchienne-au-Pont. En guise de mise en jambe, les anciennes forges de la Providence accueilleront un BBQ-apéro et des expos. Pour enchaîner sur des chapeaux de roues avec le punk-garage-psychédélique des Américains de The Lords of Altamont, suivi d'un dj set electro-rock.

Passons sur la journée de vendredi et arrêtons nous un moment sur ce qui constituera sans nul doute un des clous des Fêtes de la Musique à Charleroi: Les concerts pop, rock, electro, ska-reggae,... sur la scène extérieure de l'Eden implantée pour l'occasion sur le parking des Mutualités socialistes. C'est là que le public pourra y applaudir notamment, dès 16h le samedi 19 juin, Moon Invaders et Soldout, les deux têtes d'affiche 100% belges de l'édition 2010.

Encourager les découvertes, susciter les vocations, favoriser la démocratisation de l'accès aux pratiques artistiques et culturelles constituent les atouts de cette grande fête populaire qui attend, cette année, pas moins de 5000 visiteurs. Ajoutés aux quelques 200.000 visiteurs attendus à la Brocante, cela fait un quart de million de personnes attendues à Charleroi lors de ce week-end qui marquera le passage à l'été. Un week-end de feu de la Saint-Jean...