Petite enfance

La Fédération Wallonie- Bruxelles organise une grande journée pour fêter les familles d'accueil, le 24 septembre, sur le site du Bois du Cazier, à Marcinelle.

Plus d'infos:www.lesfamillesdaccueil.be 

Au départ de cette rubrique, vous accédez aux différents services dont l'action est centrée sur la petite enfance.
Des liens vous permettent également d'accéder aux sites internet d'organismes ou d'associations utiles.

« Famille d’accueil : une aventure humaine formidable. Et pourquoi pas vous ?»

Chaque année, environ 4.700 enfants sont confiés une famille d’accueil, parce que, soit eux-mêmes, soit leur(s) parent(s) connaissent des difficultés sur le plan social, psychologique ou matériel. Trois quarts des enfants sont accueillis dans leur famille élargie et un quart dans ce qu’on appelle une famille d'accueil « externe » ou « sélectionnée ».

Or, la demande de prise en charge en famille d’accueil est importante et les familles prêtes à s’engager dans un accueil familial manquent, parce que cette démarche est encore peu connue. Elle est pourtant ouverte à toutes et à tous, peu importe l’âge, la culture ou la situation sociale. Que l’on soit seul(e), en couple, hétérosexuel ou homosexuel, avec des enfants ou pas, en famille recomposée ou monoparentale, chacun peut être candidat pour s’engager dans cette aventure humaine formidable.

Afin de faire connaître l’accueil familial et de valoriser l’engagement des familles qui se sont lancées dans l’aventure, une campagne tout public vient d’être lancée en partenariat avec la Fédération des services de placement familial. www.lesfamillesdaccueil.be

Pour qu'un enfant grandisse, il faut tout un village...

 

 

« Parrain & Moi », un nouveau Service à  la Cité de l’Enfance 

L’enfance est une période merveilleuse marquée d’insouciance, dit-on…  Et pourtant, des structures de l’Aide à la Jeunesse qui accueillent des enfants sur les zones de Charleroi et de Thuin existent en nombre.  
Ces enfants sont momentanément éloignés de leur milieu familial en raison d’accidents de la vie auxquels leurs parents tentent de faire face.  Une mesure de placement peut concerner un enfant quelque soit son âge, donc de 0 à 18 ans.  La séparation entre un enfant et sa famille se veut transitoire mais malheureusement, peut parfois prendre des allures de longue durée, contraignant même certains à devoir évoluer en collectivité jusqu’à leur majorité.  En effet, il est courant que des parents doivent faire face à de tels soucis personnels, qu’envisager de recouvrir son rôle de parent à temps plein, relève pour certains de l’inimaginable.  Rendre visite à son enfant au sein de son institution ou même lui téléphoner n’est alors pas toujours réalisable.  En conséquence, des enfants peuvent être privés durant de longues périodes de relations affectives privilégiées.  Ils n’ont donc d’autre choix que rechercher de l’affection dont ils ont besoin auprès du personnel éducatif qui les encadre au quotidien.  Or, les institutions ne peuvent faire office de parents. Plusieurs solutions existent afin d’essayer de pallier au manque de relations affectives au cours d’un placement en institution et permettant aux enfants de redécouvrir ou simplement de découvrir enfin ce qu’est une vie de famille.  Il s’agit, notamment, du Parrainage.
Le parrainage correspond à la création d’une relation affective privilégiée entre un enfant et un adulte de référence et qui se concrétise au travers de moments de convivialité partagés.  Le lien qui est construit se veut perdurer dans le temps.  Tout un chacun qui souhaite s’engager dans un tel projet le peut pour autant qu’il ait minimum 25 ans.
Vous avez envie d’en savoir plus ? Contactez dès à présent « Parrain & Moi » car trop d’enfants sont en attente de la concrétisation de leur projet de parrainage.
071/92 39 58
servicedeparrainage@chu-charleroi.be ou via la page Facebook du Service.

lire le folder