Monsieur NOKERMAN

UN VRAI BONHEUR D’HISTOIRE

M. NokermanMonsieur NOKERMAN naquit en 1919 à la rue Vangersdael au n°37 et n’a jamais quitté cette rue depuis. 

Il s’est marié à Dampremy en 1946 et a eu 3 enfants.

Il était Président des Anciens Combattants de Dampremy. 

Il possédait sa boulangerie et faisait ses tournées en triporteur. Les plus anciens s’en souviennent certainement.

Monsieur Nockerman aura travaillé 67 ans.  Il s’arrête pour se consacrer à son épouse malade.

Régulièrement, il a été sollicité par les écoles pour raconter l’histoire de Dampremy et à chaque fois qu’il a pu se lancer sur cette voie, ses yeux pétillaient.

C’est avec bonheur qu’il accepté de nous distiller un peu d’histoire.

Dampremy était une commune prospère, une commune qui avait le sens de la fête.
Marché comique, les joyeux paysans avec les danses folkloriques, la Ducasse.  Et bien parlons en, avec la guerre la Ducasse disparaît mais elle sera relancée à l’initiative des Damrémois qui ont créé un comité d’initiative.  Cette Ducasse se déroule le dernier dimanche de septembre.

En 1950, 170 maisons sont détruites pour créer la route latérale.  Dès lors la désertion de Dampremy s’accroît.  Les expropriations coûtent chères et les caisses de la commune se vident.  Immigrent alors les étrangers qui n’ont pas les mêmes préoccupations de l’avenir de Dampremy sans que cela soit péjoratif bien entendu.
Progressivement les petits commerces disparaissent au profit des grandes surfaces notamment l’implantation de Mestdagh devenu Champion.  Les banques fuient.

Il reste encore un boulanger qui cuit son pain et un artisan boucher.  Cest avec beaucoup de nostalgie qu’il évoquait cette désertion.

Mr Maurice NOKERMAN nous a, malheureusement, quitté ce 17 Septembre 2009.

Véronique MURRIERI

 

Plan de dampremy (jpg)