Jean-Paul Delahaye

Jean-Paul  Delahaye,  homme à l’énergie sans bornes et aux multiples activités.

Originaire de Vencimont, Jean-Paul arrive à Dampremy en 1966 pour enseigner.
Pendant 30 ans, il dirige les Compagnons du Pays noir (chorale profane).

Président du Conseil Paroissial pendant 15 ans.

Président des Gilles du CID.

Il nous raconte : Le SI (syndicat d’initiative) est la plus vieille institution Damrémoise, crée au départ pour coordonner la vie associative.  Il est relancé voilà 12 ans à l’initiative de plusieurs personnes parmi lesquelles Christian Renard.  Le SI est un endroit de réflexion et d’organisation de différentes activités pouvant rassembler le plus de personnes possible ».  Le SI devient le CID et Jean-Paul en est le président.  Les activités s’intensifient, la Ducasse avec le Cortège de la Marsaude est relancée ainsi que la fête d’Halloween et ce en partenariat avec l’espace citoyen.  Jean-Paul négocie l’achat du terrain du parc du Crawha afin de le réhabiliter et dans faire profiter les habitants. 

Il faut différencier les activités ludiques des activités de rapport. 

Les activités ludiques sont : la journée du Terril, la Ducasse St REMY, la fête d’Halloween et la Foire artisanale. 
Les activités de rapport sont : le Car-wash, une brocante et un souper annuel.

Ce en quoi il croit : Au fait que Dampremy redevienne une communauté où il fait bon vivre.  Permettre aux gens dans une société où l’on se disperse, d’avoir un endroit où l’on peut revenir à ses racines. »

Dans ses cartons, il y a un grand projet qu’il est d’accord de partager avec nous.
Un  « son et lumière » contant l’histoire de notre belle commune.  Son titre : « Dampremy terre de Batailles ».  Vous me demanderez c’est pour quand ?  Et bien ce spectacle verra le jour en septembre 2011.

Quand on se rend compte de toutes ces activités qui demandent, préparation, réflexion, travail…  on s’interroge.  Mais a-t-il du temps pour une vie de famille ?  Quand on lui pose la question, il sourit et avoue que s’il n’avait pas l’épouse qu’il a, il est bien évident qu’il n’aurait pas pu faire tout cela.  D’autant qu’ils ont eu 5 enfants qui ont beaucoup occupé madame.  Merci à elle également car grâce à elle, notre commune a des projets, des festivités et des sourires.

Véronique MURRIERI

Le Président du CID.

Photo du Président

L’Organisateur de la Ducasse St REMY

Photo  L’organisateur de la Ducasse St REMY