Centenaire de l'Armistice: Un concert piano-voix exceptionnel à l'hôtel de ville

Mercredi 07 Novembre 2018 - 15:04

Ce dimanche 11 novembre 2018, l’ensemble des pays impliqués dans le conflit du début du siècle dernier commémoreront l’une des dates les plus importantes liées à la défense des droits et des libertés individuelles : l’Armistice. De nombreux événements se dérouleront dans les villes européennes. « La mémoire reste un devoir ! Envers nos héros et les victimes de toutes les barbaries, d’abord, mais aussi envers la société tout entière que nous devons préserver des discours de haine et des folies meurtrières qui toujours les suivent», pointent le bourgmestre Paul Magnette et Françoise Daspremont, échevine des Associations patriotiques.

A Charleroi, cette journée sera  effectivement placée sous le signe de la mémoire, mais le sera à travers la musique.  Après une matinée faite d’actes symboliques et de dépôts de fleurs, l’après-midi débutera par le discours officiel  et se prolongera par un concert piano-voix unique qui nous plongera dans l’atmosphère de la fin de la Première Guerre mondiale.  En écoutant Dominica Merola, artiste qui vient d’Outre Atlantique, ce dimanche 11 novembre dans la salle de l’Hôtel de Ville, Charleroi rendra hommage à ces gens qui se sont battus pour nos libertés.

Dominica Merola chanteuse-pianiste-compositrice du Canada nous transporte, avec son répertoire, dans un surprenant voyage musical enraciné dans une voix au timbre unique et une intense présence sur scène.

Pour  le centenaire de l’Armistice, elle nous propose de  grands airs  connus qui ont marqué le Québec et le Canada tels que : Quand les hommes vivront d’amour (Raymond Lévesque), Un peu plus haut, un peu plus loin (J-P-Ferland), Pendant Que (G. Vigneault) etc…Elle nous invite aussi à découvrir des  chansons originales tiré de ses albums, remplies  d’émotions, de sentiments et de paix: D’ici et de là-bas,  Je reviendrai, À  deux doigts de nous, je chante les mots, la vie, Tous les pianos du monde (hommage aux compositeurs pianistes).  Et elle  interprétera  2 magnifiques  chansons universelles du grand artiste et poète  Jacques Brel : La Quête et  Quand on n’a que l’amour.

Surnommée au Canada « La passionnée au tempérament de feu », Dominica Merola est une auteure-compositrice-interprète-pianiste québécoise née à Montréal qui a aussi des origines italiennes.

Depuis plusieurs années, elle parcourt le Canada, les États-Unis et l’Europe où elle conquiert le public grâce à son charisme communicatif ainsi que la virtuosité de son jeu pianistique. Elle possède également un exceptionnel registre vocal riche de 4 octaves. S’accompagnant au piano, elle nous entraîne dans un voyage musical mêlant la chanson québécoise avec différents courants culturels méditerranéens et chante la passion dans toutes ses couleurs.

Cette représentation, ouverte à tous et gratuite se tiendra donc à l’Hôtel de Ville de Charleroi, place Charles II, à 13h.

Cette représentation sera précédée des discours officiels, à 12h30.