La Wallonie refuse le permis pour le centre fermé de Jumet

Jeudi 09 Mai 2019 - 11:17

C’est avec satisfaction que la Ville de Charleroi apprend ce jeudi matin la décision du ministre en charge des Travaux publics et de l’Aménagement du Territoire, Carlo Di Antonio, de refuser le permis relatif à la construction d’un centre fermé pour illégaux à Jumet.

Fermement opposée à ce projet, la majorité s’était engagée, conformément à ce qu’elle a inscrit dans son projet de ville 2019-2024, à mettre tous les moyens en œuvre pour empêcher l’aboutissement de ce projet.

Ayant pris connaissance de la décision des Fonctionnaires technique et délégué de la Région wallonne d’accorder le permis de construction du centre fermé, le collège avait pris, en date du 12 mars dernier, la décision d’introduire un recours auprès du Ministre wallon compétent.

C’est une victoire pour la majorité, pour la Ville de Charleroi mais aussi pour les nombreux riverains de Jumet qui, depuis le début, manifestent tout aussi fermement leur opposition à ce projet.