Le CPAS inaugure sa nouvelle résidence services, à Marchienne

Jeudi 17 Mai 2018 - 16:07

Coupé de ruban pour le CPAS de Charleroi, ce vendredi matin. Il inaugurait sa nouvelle résidence services « Les Cerisiers », située rue de l’Hôpital, à Marchienne-au-Pont. La céromonie s'est déroulée en présence du Bourgmestre Paul Magnette et du Président du CPAS, Eric Massin.

Cette nouvelle résidence services est ainsi la quatrième à être mise en service par le CPAS de Charleroi après celles de Gilly, Marcinelle et Monceau-sur-Sambre. Elle propose 23 appartements destinés à des personnes seules ou à des couples. Elle complète sur le site de la résidence Hustin, un véritable pôle gériatrique.

"Cette nouvelle résidence services, la quatrième du CPAS de Charleroi, s’appelle les Cerisiers (après les Néfliers  à Marcinelle et les Peupliers à Monceau ) car un magnifique cerisier se trouve à proximité du  bâtiment. Nous n’avons malheureusement pas pu sauvegarder tous les arbres mais le futur jardin qui s’étendra entre la résidence services et cette terrasse comprendra plusieurs cerisiers. Les alentours vont d’ailleurs être aménagés tout prochainement tout comme la liaison entre cette Résidence service et la Résidence Hustin proprement dite qui permettra une circulation plus aisée entre les 2 bâtiments.  Ce dernier point devrait être terminé pour le mois de septembre" , soulignait lors de son discours Eric Massin. "Nous inaugurons aujourd’hui les « Cerisiers » mais en réalité, la première résidente est entrée au début du mois de décembre 2017 et aujourd’hui, 19 des 23 appartements sont occupés ou en passe de l’être.  Avec ce projet, nous complétons sur ce site de Marchienne-au-Pont, un véritable village gérontologique, avec les 166 lits de la Résidence Hustin dont  les 17 lits du service de court séjour qui connaissent un véritable succès. Ils sont situés dans l’ancien bâtiment qui se trouve derrière nous et qui lui aussi va bientôt connaître un lifting avec notamment l’ajout d’un étage supplémentaire."

Ainsi que le soulignait encore Eric Massin, l’ambition du CPAS carolo est de répondre à la politique proposée par la Wallonie qui est de développer l’ensemble des structures intermédiaires entre les services d’aides et de soins à domicile et la Maison de repos et de soins proprement dite.