Charleroi
Photographie : Patrick Hendry sur Unsplash

Campagnes de sensibilisation

D e la gestion du tabagisme au dépistage du cancer du col de l’utérus, du don d’organes aux conseils pour passer une saison en bonne santé, le Service Santé et ses partenaires lancent une série de campagnes qui visent directement les citoyen.ne.s de Charleroi.

Charleroi, Ville sans T(abac)

Selon une enquête menée par la Fondation contre le Cancer (2019), 9 Belges sur 10 estimaient que le droit de grandir dans un environnement sans tabac était capital. Près de 3 fumeurs sur 4 regrettent de fumer (73%), 65% des fumeurs/​fumeuses voudraient arrêter et 74% des fumeurs/​fumeuses n’aimeraient pas que leurs enfants fument.

Mieux respirer et mieux vivre ensemble à Charleroi

Ce n’est pas un mystère : le tabac représente la première cause de décès ÉVITABLES dans le monde. Le tabagisme impacte non seulement la santé des fumeurs et fumeuses mais également celle de leur entourage, l’environnement, l’image même d’une ville… En 2020, Charleroi s’est dotée d’un plan d’actions global et transversal sur la gestion du tabac sur son territoire, « Charleroi Ville Sans T ».

Le plan « Charleroi Ville Sans T(abac)» se décline en six axes de travail qui concernent plusieurs matières communales, en plus de celle de la santé (Enseignement, Sport, Petite Enfance, Fêtes…). Il s’agit d’assurer le vivre ensemble sur le territoire, d’améliorer la qualité de l’air, de gérer le traitement des mégots, etc. Il est chapeauté et développé par un groupe de pilotage réuni autour du Service Santé et composé du Fond des Affections Respiratoires (FARES), de l’Observatoire de la Santé du Hainaut (OSH), du Service d’Étude et de Prévention du Tabagisme (asbl SEPT), du Centre Local de Promotion de la Santé de Charleroi-Thuin (CLPSCT) ainsi que des Centres d’Aides aux Fumeurs (CAF) de l’ISPPC et du GHdC. 

Six axes de travail :

VIVRE ENSEMBLE : Développement d’actions transversales et cohérentes afin de permettre à chacun.e de cohabiter dans les différents stades de la vie et les diverses interactions sociales. 

PRÉVENTION : Information et sensibilisation sur les différentes manières de respirer un air sain. 

AIDE AUX FUMEURS : Développement de l’aide à l’arrêt du tabagisme pour ceux et celles qui le souhaitent, en développant notamment des alternatives accessibles à toutes et tous. 

GÉNÉRATION SANS TABAC : Prévention optimale pour les différents publics à risque (fœtus et nourrissons, jeunes enfants, adolescents, personnes âgées, etc.), notamment en éliminant l’image du tabac de l’espace public fréquenté par les plus jeunes. 

OBJECTIF ZÉRO MÉGOT : Amélioration de l’environnement et la qualité de vie dans l’espace public et les évènements organisés sur le territoire carolo. 

LÉGISLATION : Promotion et respect de la législation en matière de tabagisme et de préservation de l’environnement.

Charleroi, Génération sans tabac

Et si tous les enfants nés à partir de 2019 pouvaient éviter la tentation de se mettre à fumer au cours de leur vie ? Parce que voir fumer incite à fumer, une alliance d’institution œuvrant pour un monde sans tabac a imaginé un plan d’actions ambitieux et concret (https://​www​.generationssanstabac​.be) Le 20 décembre 2021, le Conseil Communal de Charleroi a adopté officiellement la Charte « Génération Sans Tabac », portée par l’Alliance pour une Société sans Tabac. L’idée n’étant pas de stigmatiser les fumeurs et fumeuses, mais d’offrir aux Carolos et en particulier aux plus jeunes, la possibilité de ne pas mettre le doigt dans l’engrenage et de vivre dans un environnement sans tabac en dénormalisant le tabagisme et en améliorant le soutien aux fumeurs et fumeuses qui souhaitent arrêter ou gérer leur dépendance.

L’adhésion à la Charte Génération sans Tabac” sera concrétisée par l’obtention de la labellisation de certains lieux de vie répondant aux objectifs du plan « Génération sans Tabac ».

Documents utiles :

Retrouvez le Flyer Se libérer du Tabac” dans la rubrique Documents à télécharger ci-dessous

Points d’assistance sociale et médicale

Vous trouverez en téléchargement gratuit les cartes Je suis là”.

Cette carte localise géographiquement la plupart des services d’aide médicale et sociale de première ligne sur le territoire de la Ville de Charleroi.

  1. Elle est gratuite et existe en format de poche et poster ;
  2. Elle a pour objectif d’améliorer la connaissance des services de proximité et de favoriser un travail en réseau ;
  3. Elle s’adresse, prioritairement, à un public peu alphabétisé à la recherche de structures d’aide ;
  4. Elle sert également les professionnels de première ligne pour orienter leurs bénéficiaires ;
  5. Chaque structure recensée présente ses services à la population à l’aide de symboles adaptés.

N’hésitez pas à nous signaler tout changement ou erreur afin que nous puissions apporter les modifications nécessaires aussitôt. 

Pour améliorer la lisibilité, 2 cartes distinctes les services d’aide médicale et sociale. 

Cette carte est subventionnée par le Plan de Cohésion Sociale de Charleroi.

Super Héros/​Héroïnes – Dons d’organe

Être donneur/​donneuse d’organes, c’est sauver des vies. Mais à côté de l’acte lui-même – l’inscription comme donneur.euse – il est une étape qu’il ne faut pas négliger : en parler avec ses proches. Car au choc de l’annonce du décès s’ajoute parfois celui d’apprendre la décision du défunt/​de la défunte. Le Service Santé travaille à une campagne pour (re) sensibiliser le public à l’importance de poser ce geste encore trop souvent tabou.

Le témoignage ci-dessous pourra sans doute apporter un éclairage nouveau et sensibiliser le public à l’importance de poser cet acte qui sauve des vies…

Jean-Yves, ce héros

Le 3 janvier dernier, les Carolos, sous le choc, apprenaient le décès brutal de Jean-Yves Wargnies. Apprécié, aimé par cette Ville qu’il a contribué à redynamiser, Jean-Yves s’en est allé avec sa générosité coutumière : il était donneur d’organes. Un acte de super-héros qui a contribué à sauver 4 vies ! Aujourd’hui, sa famille témoigne du chemin qu’elle a dû parcours pour arriver à cette conclusion… « Il y avait quelque chose de beau à poser sur toute cette laideur. »

« Nous sommes tous des super héros », par Agnès Wargnies

Avant que le drame ne nous touche personnellement, je n’avais jamais pensé au don d’organes autrement que comme un acte purement médical, une intervention chirurgicale, une fourniture à une « banque », … à la limite, un vol, un viol, une mutilation quasi immorale du corps d’un être cher…

Ne touchez pas à ce corps… Laissez le reposer en paix… Arrêtez…. !!!

Lorsque nous avons compris que ce corps tant aimé, dans quelques jours ou quelques heures, nous ne pourrions plus le toucher, l’embrasser… même plus le croiser… l’apercevoir… nous avons aussi compris qu’il fallait le laisser s’éloigner, et seulement garder avec nous l’âme qui l’avait habité.

Jean-Yves n’avait plus besoin de ce corps… il ne l’habitait plus. Il était déjà ailleurs, dans un lieu sans souffrance où, en y pensant, ce corps abîmé et douloureux l’aurait ralenti.

Jean-Yves aimait la vie, le don de soi et le partage plus que tout. C’était son essentiel. Comment le trahir ? Pourquoi faire de lui un égoïste ? Lorsque la question terrible s’est posée… la réponse a été une sorte d’évidence, presque apaisante…

Faire un geste. LE geste auquel il aurait lui-même rêvé de participer : sauver une vie, deux, trois…

En l’occurrence, il a sauvé 4 personnes. Et il nous a sauvés aussi, nous ses sœurs, sa maman, ses amis.

Parce que devoir dire au revoir dans des circonstances si tragiques, douloureuses ou violentes, c’est se sentir dévasté, détruit, se dire qu’on ne pourra jamais cesser de souffrir. C’est haïr, c’est mourir un peu soi-même.

On ne peut échapper à ce cataclysme.

Ne croyez pas que votre douleur sera moins terrible, moins dévastatrice, si vous gardez intact ce corps sans vie dont votre enfant, votre parent, n’a plus besoin… et qui vous sera de toute façon inaccessible dans un avenir proche. Très proche.

En ce qui nous concerne, la douleur aurait été encore plus insurmontable, plus absurde, si nous n’avions pas eu la possibilité de faire quelque chose de beau, de généreux, et dans le respect de ses choix de vie.

Amener une petite lumière dans toute cette ombre qui nous envahissait.

Ça, c’est notre côté de l’expérience, en tant que famille. Du mauvais côté. « Du côté de la mort ».

Mais de l’autre côté, « du côté de la Vie », au moment où nous perdions notre frère, notre fils… 4 familles ont été épargnées, n’ont pas eu à pleurer, à endurer ce que nous avons enduré.

4 corps abîmés ont pu être réparés.

Et 15 jours plus tard… un merveilleux courrier qui nous annonçait que Jean-Yves, le fils, le frère que nous pleurions, avait accompli un miracle, que les greffes avaient fonctionné, et que 4 personnes rentraient chez elles…

Toutes sont la fille, le fils, la sœur, la mère, le père, d’une personne qui attendait un peu d’espoir. Fille, fils, sœur, mère ou père de l’un de vous peut-être… un jour…

Il y avait quelque chose de beau à poser sur toute cette laideur. Enfin. Parce que nous n’avons pas contraint Jean-Yves à emporter avec lui quelque chose dont lui n’avait plus besoin… mais qui pouvait faire le bonheur de quelqu’un d’autre.

Ne craignez pas de faire du mal à celui ou celle qui est parti… ne craignez pas de lui manquer de respect. C’est exactement le contraire… vous lui offrez un magnifique cadeau, plein d’amour, vous lui permettez d’accomplir la plus belle des choses : donner la vie.

Devenir donneur

Retrouvez toutes les informations concernant le don d’organes via formulaires auprès de votre commune : https://​www​.charleroi​.be/​m​e​s​-​d​e​m​a​r​c​h​e​s​/​f​a​m​i​l​l​e​/​d​e​c​e​s​-​e​t​-​f​o​r​m​a​l​i​t​e​s​#​1​5​2​4​7​1​-​d​o​n​-​d​o​r​ganes

Pour s’enregistrer en ligne : https://​www​.health​.belgium​.be/​f​r​/​s​a​n​t​e​/​p​r​e​n​e​z​-​s​o​i​n​-​d​e​-​v​o​u​s​/​d​e​b​u​t​-​e​t​-​f​i​n​-​d​e​-​v​i​e​/​d​o​n​-​d​o​r​ganes

Don de sang, don de vie

Donner son sang, c’est donner la vie : permettre qu’un accouchement ou une opération se déroule bien, sauver le ou la victime d’un accident, aider un.e malade en chimiothérapie… Pour pouvoir mettre chaque semaine 411 poches à disposition des hôpitaux, il faut une moyenne de 460 donneurs/​donneuses potentiel.le.s.

Pour sensibiliser les Carolos et surtout expliquer les choses – du déroulement à l’utilité, le Service Santé soutient l’asbl Transfusion de Sang, centre de transfusion de pointe dont la mission est d’assurer la récolte et la distribution de sang pour l’ensemble des hôpitaux de la région de Charleroi.

Dépistage et prévention cancers

L’arme ultime en matière de lutte contre le cancer est le dépistage. Plus il est précoce, plus les chances de le vaincre sont importantes. Les années de pandémie ont fortement ralenti le recours systématique au dépistage, causant une aggravation des cancers suite à des diagnostiques tardifs. C’est pourquoi le Service Santé, avec ses partenaires, travaille à une grande campagne d’information et de sensibilisation des citoyen.ne.s carolos. 

Dans la ligne de mire, trois cancers « facilement » dépistables : col de l’utérus, colon et sein.

Dépistage Cancer du sein

Vous êtes une femme entre 50 et 69 ans ? Le mammotest est GRATUIT et de QUALITE

Il s’agit d’un examen de dépistage du cancer du sein.

Le test consiste en une radiographie des seins (mammographie) dont les résultats

sont lus par au moins deux spécialistes.

La Région wallonne organise ce type de dépistage tous les deux ans, pour toutes les

femmes âgées de 50 à 69 ans et affiliées à une mutualité belge.

L’examen est gratuit et est réalisé au sein d’unités de mammographies agréées.

1. Vous recevez une invitation de la Région wallonne aux alentours de la date

de votre anniversaire ;

2. Prenez un rendez-vous pour un mammotest dans un centre agréé (cf. liste) ;

3. Le jour de l’examen, veillez à emporter :

— Votre invitation ;

— 2 vignettes de mutuelle ;

— Votre carte d’identité,

— Les coordonnées de votre médecin traitant ;

4. Les résultats seront envoyés à votre médecin dans les 15 jours suivant

le mammotest.

Clinique Notre-Dame de Grace

212, chaussée de Nivelles

6041 Gosselies

071/37.90.50.

Grand hôpital de Charleroi (GHdC)

Site Ste Thérèse

134, rue Trieu Kaisin

6061 Montignies/​S/​Sambre

071/10.90.11.

Site Notre Dame

3, Grand Rue

6000 Charleroi

071/10.41.20.

Hôpital Marie Curie (ISPPC)

140, chaussée de Bruxelles

6042 Lodelinsart

071/92.08.00.

Imagerie spécialisée du sein – Imaseno

5, rue de la Station

6040 Jumet

071/35.57.33.

Centre de Médecine spécialisée

47, rue Monnoyer

6180 Courcelles

071/45.79.45.

Dépistage cancer de l’intestin

Vous avez entre 50 et 74 ans

Faites le test à la maison : SIMPLE – RAPIDE — INDOLORE – GRATUIT

Demandez le test via www​.depistageintestin​.be ou au 0800/16 061

DÉTECTÉ TÔT, LES CANCERS DU SEIN ET DE L’INTESTIN PEUVENT ÊTRE GUÉRIS DANS 9 CAS SUR 10

Alzheimer

Vous venez d’apprendre que vous ou l’un de vos proches est atteint de la maladie d’Alzheimer. Cette annonce est un choc mais tout ne change pas du jour au lendemain. Si on ne peut pas encore guérir ce type de maladie, de nombreux progrès ont été réalisés en terme de diagnostic, de traitement et de prise en charge. Vous avez, vous ou votre proche, encore de nombreuses années pour profiter de la vie avec votre entourage, votre conjoint, votre famille.

Comprendre la pathologie, connaître les traitements éventuels, découvrir les services qui peuvent vous accompagner, vous aider, vous soutenir,… tout cela va vous permettre d’apprivoiser la maladie et de vivre avec, du mieux possible.

Le référentiel Alzheimer

Une quizaine de fiches ont été conçues par un collectif d’experts du terrain carolorégien. Elles veulent apporter un maximum d’information sur les services, les aides, les démarches à réaliser à un moment ou un autre de la maladie afin de maintenir le confort de vie, de la personne malade mais aussi de son entourage, le plus longtemps possible.

Les fiches sont téléchargeables ci-dessous ou peuvent être obtenues en version papier en contactant le 071/86 70 03 ou villesante@​charleroi.​be

Les visites guidées inoubliables

Le service santé avec l’aide de ses partenaires organisent chaque mois des visites guidées totalement gratuites à l’attention de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer et d’un aidant proche.

Réservations obligatoires

IST — Sida

Si le sida se soigne, il ne se guérit toujours pas. Depuis plus de dix ans, ce message est au cœur de toutes les campagnes de prévention. Malgré cela, le nombre de nouvelles contaminations reste à un niveau élevé (3 nouveaux diagnostics en moyenne par jour). Parallèlement, on constate une forte augmentation du nombre d’Infections Sexuellement Transmissibles, ce qui traduit un relâchement des comportements de prévention. 

« Charleroi se mobilise contre le sida ».

Dans ce contexte, le Service Santé a souhaité, en partenariat avec Sida-IST Charleroi-Mons et le Centre Ener’J, mobiliser les forces vives locales autour de cette problématique sous la bannière « Charleroi se mobilise contre le sida ». L’objectif principal est de sensibiliser la population carolo, tout âge confondu, en proposant diverses actions. Celles-ci sont développées avec le soutien des acteurs et actrices de la santé du territoire carolo (CHU, GHdC, CLPS…) et à travers plusieurs relais (écoles, clubs sportifs, maisons de jeunes et autres acteurs du monde associatif …).