Charleroi

Jeunesse

A Charleroi, les jeunes sont considérés comme des citoyens à part entière. Ils sont écoutés et soutenus dans leurs projets, en partenariat avec les associations.

La Jeunesse à Charleroi

Depuis 2016, le Service Jeunesse de la Ville de Charleroi, organise, lors du Festival Zero18 qui met à l’honneur les droits des enfants et des jeunes, ses Etats Généraux de la Jeunesse. 

En 2016, jeunes et professionnels du secteur ont eu l’occasion de se concerter et d’échanger sur leurs réalités du terrain. Lors de cette rencontre, beaucoup d’idées ont germé et une série de propositions ont été émises. Une synthèse a été réalisée afin pouvoir commencer la seconde partie du travail : la concrétisation. (A télécharger plus bas). 

En 2017, le premier bilan avait lieu à la Brasserie de l’Eden ; il donnait l’occasion de prendre connaissance des réalisations concrètes et des projets en cours, mais également de créer des partenariats entre les acteurs du secteur et les différents porteurs de projets. 

En 2018, le Service Jeunesse propose un dernier bilan, un état des lieux de ces deux années de travail de réflexion, de concertation et de construction de projets et met en évidence l’existence du tissu associatif carolo, porteur de l’avenir de notre Ville et de sa Jeunesse.

Les grands événements

Découvrez quelques rendez-vous importants de la jeunesse

Chaque année, avant les congés d’hiver, deux bus anglais sillonnent le centre-ville de Charleroi tout au long d’une journée.

Au départ de la Maison de la Laïcité (31, rue de France), petits et grands peuvent y grimper gratuitement et en descendre à leur guise pour participer à toute une série d’activités ludiques, didactiques et pédagogiques. Au rendez-vous : démonstrations, contes, bricolages, spectacles, dégustations, cadeaux … ! En tout, c’est près d’une trentaine d’animations gratuites qui sont proposées grâce à l’initiative des services Jeunesse, Famille, Culture, Sport et Commerce de la Ville de Charleroi en collaboration avec toute une série de partenaires locaux.

De la musique et des prestations musicales, dans les stations de métro mais aussi à bord des rames TEC en circulation dans la boucle urbaine. METROMUSIC, l’événement musical proposé par le service Jeunesse de la Ville de Charleroi est organisé chaque année à l’occasion des Fêtes de la Musique, autour du 21 juin.

METROMUSIC propose avant tout, une démarche originale : aller à la rencontre des navetteurs et les surprendre en musique pendant leurs trajets « métro » ou durant l’attente d’une correspondance.

L’initiative permet ainsi aux musiciens de jouer « en acoustique », dans des endroits plutôt improbables et insolites et de lancer la programmation très riche des Fêtes de la Musique de Charleroi !

A partir de 12 ans, il n’est pas simple de trouver des solutions pour occuper les « ados » et leur éviter ainsi de rester inactifs ou devant des écrans. Pour remédier à ça et à la fin des PEPS (qui se terminent à la mi-août), le Service Jeunesse a questionné les jeunes sur leurs attentes concernant des stages afin d’en organiser sur mesure avec différents opérateurs de la Jeunesse.

Quand ? Les deux dernières semaines du mois d’août.

Place aux Ados”, inspiré de Place aux Enfants”, est un projet qui vise à sensibiliser les jeunes de 13 à 20 ans aux activités économiques, sociales, culturelles de leur région.

Le but est de susciter leur curiosité, répondre à leurs questionnements, les encourager à donner leur avis, les initier aux rouages des métiers susceptibles de les intéresser, évoquer les filières de formation, visiter des lieux habituellement inaccessibles au public.

Place aux Ados” est une initiative du Service Jeunesse de la Ville de Charleroi et de la Maison de l’Adolescent (MADO), en partenariat avec le Centre Ener’J et la Cité des Métiers de Charleroi.

Chaque année, depuis 1995, le 3e samedi du mois d’octobre est dédié aux enfants de 8 à 12 ans. Tout au long de la journée, les enfants apprennent les aspects de la citoyenneté tout en s’amusant. Ils parcourent la commune, encadrés par nos accompagnateurs qui les guident à travers un parcours. L’occasion rêvée pour les enfants de se glisser dans la peau d’un avocat, infirmier ou même policier et de découvrir les multiples facettes de la citoyenneté

Place aux Enfants est une organisation de la Ville de Charleroi, en collaboration avec la Province de Hainaut (Hainaut Culture Tourisme — Education permanente et jeunesse)

Plus d’infos : www​.placeauxenfants​.be

Inscriptions 2019 : Désolé, les inscriptions PLACE AUX ENFANTS 2019 sont clôturées !!!

Cinécole 2.0 est un projet initié par le Service Jeunesse en partenariat avec le Quai 10, le Palais des Beaux-Arts et Charleroi Danse pour les élèves de 8 à 12 ans de tous les réseaux secondaires qui se déroule pendant presque la totalité de l’année scolaire. 

Le projet Cinécole 2.0 est plus qu’un projet éducatif de sensibilisation aux formes d’expressions artistiques, aux langages de l’image (cinéma et le gaming), du mouvement (la danse) ou de multiples disciplines qui composent un opéra (la musique, le chant, le théâtre, la danse, …).

Comment ?

- Le volet « opéra » propose un spectacle à découvrir dans l’une des salles du PBA mais aussi l’initiation au chant lors d’animations en classe : les enfants s’approprient le spectacle en y participant concrètement ! 

- Le volet « danse », de la même manière, propose un spectacle de danse contemporaine, pensé pour le public ; afin de faciliter la compréhension de ce langage artistique, des animations sont organisées afin de mettre les enfants en mouvements 

- Le cinéma propose un film (tout public ou art & essai) à analyser ensuite avec les codes et conventions du cinéma. 

- Le gaming est bien la mode la plus populaire auprès des jeunes ; ce volet propose d’envisager son aspect éducatif et de le regarder avec un autre regard !

Ce festival itinérant au sein des écoles tous réseaux confondus (initié par le Service Jeunesse de la Ville de Charleroi, en partenariat avec les Jeunesses Musicales de Charleroi Métropole) est un projet éducatif qui s’adresse aux enfants et ados de 3 à 15 ans, durant leur temps scolaire.

L’objectif du projet est d’amener la musique au sein des classes (du maternel au secondaire) afin de sensibiliser les enfants et adolescents à la diversité musicale en proposant une programmation riche et adaptée aux différentes classes d’âge.

Transmettre la mémoire et se souvenir est essentiel 

Le site de Marcinelle est l’un des lieux de mémoire les plus marquants de Charleroi. 

Près de septante ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la Ville de Charleroi et la Province de Hainaut se sont unies pour remettre ce lieu en lumière grâce à la création de fresques par les Maisons de Jeunes Atelier/​M de Monceau-sur-Sambre et L’Eveil de Ransart. 

Chaque année (au mois de septembre), des visites du Tir de Marcinelle sont organisées afin d’optimiser la compréhension de ce lieu exceptionnel, différents panneaux d’informations sont installés avec la collaboration de la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi.

Le site peut être ouvert et accessible (gratuitement) aux écoles, aux riverains et au public.

Pendant les vacances de printemps et d’été : PEPS

Les Plaines Educatives de Proximité Saisonnières (PEPS) ouvrent leurs portes durant les vacances de printemps et d’été, pour les enfants et adolescents, de 2 ans et demi à 15 ans.

Reconnues et agréées par l’ONE, les plaines offrent un panel d’activités aux enfants, du plus petit au plus grand : animations créatives, jeux, initiations sportives et culturelles, excursions, découvertes,…

Il n’y a pas de PEPS en dehors des vacances de Printemps et d’Eté

Les activités se déroulent de 9h à 16h, avec un accueil dès 6h30 et jusque 18h durant les vacances de Printemps et d’Eté.

Au Printemps :

Trois sites :

  • Couillet : de 2,5 à 15 ans – Rue de Villers, 208 
  • Monceau-sur-Sambre : de 2,5 à 5 ans – Maison des Cool-Heures – Route de Mons, 70B – Marchienne et de 6 à 15 ans – Parc Communal — Rue de Goutroux 
  • Montignies-sur-Sambre : de 3 à 15 ans – Rue du Poirier, 226 (stade Yernaux)

    ET d’autre part

En été :

Neuf sites :

  • Charleroi : de 2,5 à 12 ans – Boulevard Janson, 61 (école Cobaux)
  • Marcinelle : de 2,5 à 12 ans – Rue C. Lebon, 41 (école de la Cité Parc)
  • Couillet : de 2,5 à 15 ans – Rue de Villers, 208
  • Monceau-sur-Sambre : de 2,5 à 5 ans – Maison des Cool-Heures – Route de Mons, 70B – Marchienne et de 6 à 15 ans – Parc Communal — Rue de Goutroux
  • Mont-sur-Marchienne : de 2,5 à 12 ans – Rue de France, 6 (école des Gonceries)
  • Gosselies : de 3 à 12 ans – Rue Couture des Bouillons, 3 (école Mimosas)
  • Ransart : de 2,5 à 15 ans – Rue de Soleilmont, 26/28 (école du Bois)
  • Gilly : de 2,5 à 12 ans – Place Destrée (école du Centre) 
  • Montignies-sur-Sambre : de 3 à 15 ans – Rue du Poirier, 226 (stade Yernaux)

Le tarif est de 20€/semaine pour les enfants domiciliés sur le territoire de Charleroi et 35€/semaine pour les enfants domiciliés hors entité. Ce prix comprend l’accueil de 6h30 à 18h (attestation de l’employeur obligatoire) ; les activités journalières et les excursions (sauf la piscine) ; un sandwich ; une collation et une boisson par jour ; les assurances.

L’inscription se fait :

  • soit à la cellule des PEPS (Maison Communale Annexe de Monceau-sur-Sambre, rue Albert Camus 7), le lundi, le mardi ou le jeudi de 8h30 à 12h,
  • soit en complétant le formulaire en ligne à partir du 02/03/2020 pour les PEPS de Printemps et à partir du 04/05/2020 pour les PEPS d’été

Une fois votre formulaire complété, la Cellule des PEPS vous enverra un accusé de réception de votre demande. Cet envoi peut prendre plusieurs jours. A compter de la date d’envoi de cet accusé de réception par la Cellule des PEPS, vous aurez 10 jours pour vous acquitter des frais d’inscription. L’inscription sera définitive une fois le dossier d’inscription et le paiement reçu. Dans la négative, l’inscription de l’enfant sera annulée 

La Coordination Accueil Temps Libre

La Coordination Accueil Temps Libre de la Ville de Charleroi a pour mission de développer l’épanouissement global des enfants âgés de 2,5 à 12 ans tout en favorisant la cohésion sociale. Bref, d’améliorer la qualité de l’accueil des enfants qui participent aux activités de l’accueil extrascolaire et du temps libre durant les week-ends et les vacances scolaires. Pour ce faire, elle rassemble, soutient, informe, crée des liens entre les acteurs concernés et met à la disposition des familles l’information sur l’offre d’accueil existante afin de faciliter et consolider la vie familiale et la vie professionnelle.