Charleroi
Photographie : Maxwell Ridgeway sur Unsplash

Dépistage visuel gratuit sur rendez-vous

Santé
Date de début
08/08/2022
Date de fin
08/06/2022
Description

Pour qui ?Enfants de 2 ans à 6 ans accompagnés d’un adulte.

Quand ?Le lundi 8 août 2022 de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h30.

Où ?Site Emile IdéeAvenue de la Crèche 136061 Montignies-sur-Sambre

Inscriptions et renseignements au 0492/15.28.60. (du lundi au vendredi sauf le mercredi) et entre le 11 juillet et le 29 juillet au 065/39.96.60

Nature en Ville et préservation de l’environnement

Société
Date de début
30/06/2022
Date de fin
30/08/2022
Description

Le nouveau Règlement Général de Police prévoit désormais la possibilité d’autoriser les feux dans un cadre pédagogique ou dans des endroits prévus à cet effet ainsi que l’ajout des organismes de préservation de la nature pour l’autorisation de prélever des échantillons. On y retrouve également une interdiction de détruire la petite faune et flore, qui porte, de ce fait, atteinte à la préservation de la biodiversité, il est ajouté la possibilité d’installer des composts publics et dorénavant les lâchers de ballons devront être biodégradables.

Le permis de végétaliser permet désormais l’installation de bacs de fleurs en pied de façade laissant une zone de passage en trottoir de 1m20.

Le décret du 6 mai 2019 relatif à la délinquance environnementale entrera en vigueur le 1er juillet 2022. Il convenait donc d’adapter notre règlement communal, l’article D 167 du code de l’environnement suivant le modèle proposé par l’UVCW.

Ces adaptations permettent de reprendre une série d’infractions environnementales de façon à ce que ces infractions constatées par un agent local puissent être sanctionnées au niveau communal.

Un Règlement Général de Police qui renforce le Bien-être animal

Société
Date de début
30/06/2022
Date de fin
30/08/2022
Description

Interdiction des robots tondeuses la nuit pour protéger les hérissons, feux d’artifices à bruit contenu, suppression de l’article inadapté sur les chiens dangereux, création d’un nouvel article « Espace Canin », obligation de clôture… Ce lundi 27 juin, le Conseil communal a approuvé les modifications au Règlement Général de Police (RGP) applicable sur le territoire communal. Parmi les changements, plusieurs permettront d’améliorer les conditions de vie des animaux sur le territoire, sur proposition de l’Echevine Alicia Monard et sur base d’avis rendus par CCBEA (Conseil Consultatif du Bien-être Animal).

Robots Tondeuses (article 75)

Le RGP interdit l’utilisation des appareils automatiques de tonte dans les parcs et jardins entre 18h et 9h du matin. Silencieux, ces robots tondeuses blessent grièvement les hérissons dont l’activité de chasse est crépusculaire et nocturne.

Feux d’artifice à bruit contenu (Article 90)

Pour obtenir une autorisation d’organisation, les feux d’artifices tirés sur le territoire devront obligatoirement être à bruit contenu. Cette disposition protégera de nombreux animaux, dont les chevaux et les oiseaux très sensibles au bruit et que les feux d’artifices classiques mettent en danger.

Chiens dangereux et muselière (article 224)

L’article sur les chiens dangereux a été supprimé car jugé discriminatoire : potentiellement, toutes les races de chiens peuvent être dangereuses ! Il revient dès lors au/​à la propriétaire de juger si son chien doit ou non porter une muselière. Toutefois, le port de la muselière pourra être imposé au propriétaire ou au gardien​.ne de l’animal en cas de sortie dans l’espace public, s’il/elle a été constaté que l’animal a pu constituer un danger potentiel pour son/​sa propriétaire ou pour autrui en raison de ses attitudes comportementales et/​ou caractérielles agressives, ou de sa sélection et/​ou de son dressage au mordant, ou d’antécédents agressifs dont il aurait fait preuve.

Création d’un nouvel article : « Espace Canin »

Il s’agit d’un espace dans un lieu public clôturé, ouvert tous les jours, où les chiens peuvent courir en toute liberté, sans être tenus en laisse. Tous les chiens peuvent s’y rendre mais ils doivent être sociables, en ordre de vaccination et identifiables. Les propriétaires de chiens devront ramasser les excréments de leurs animaux, ils sont responsables de leurs animaux et de leurs agissements et donc tenus de juger si leur animal est suffisamment sociable pour être en contact avec d’autres chiens sans être tenus en laisse. La Ville décline toute responsabilité quant aux agissements des chiens qui fréquenteront ces espaces. 

Port de la laisse (Article 219)

Le port de la laisse reste obligatoire pour tous les chiens, dans tout lieu public ou privé, accessible au public, excepté donc dans les espaces canins spécifiquement prévu à cet effet.

Obligation de clôture (Article 217 bis)

Tout.e propriétaire, détenteur.trice ou possesseur de chiens, cochons, vaches, ânes, chevaux, chèvres, moutons ou tout animal de basse-cours (poules, oies, canards, paons,…) est tenu.e de clôturer son terrain afin de maintenir ce ou ces derniers dans un enclos suffisamment solide et adapté au poids, à la taille et à la force de l’animal afin d’éviter qu’il ne s’en échappe et ne se retrouve sur la voie publique ou sur le terrain d’autrui.

L’abbaye d’Aulne et le Centre de Délassement en bus ? C’est possible !

Mobilité
Date de début
28/06/2022
Date de fin
29/08/2022
Description

À partir du 1er juillet, et durant les mois de juillet et août, deux lignes de bus estivales permettront aux usagers du TEC de se rendre vers deux destinations de loisir et de détente en Wallonie. Ces deux lignes, qui partiront de Charleroi-Sud, desserviront l’ Abbaye d’ Aulne à Gozée ainsi que le centre de délassement de Marcinelle.

Pour se rendre à l’Abbaye d’Aulne, les voyageurs devront utiliser la ligne ABBA, qui sera mise en activité à partir du samedi 2 juillet, et ce, jusqu’au dimanche 28 août.

Une envie de fraîcheur ? La ligne 21 permettra quant à elle aux voyageurs de se rendre jusqu’au centre de délassement de Marcinelle et circulera tous les jours de la semaine ainsi que les samedis et dimanches et jours fériés.

Le tarif classique est d’application pour la ligne ABBA depuis Charleroi Sud (tarif HORIZON). Le tarif Next est d’application pour la ligne 21 depuis Charleroi-Sud. En raison des travaux, le départ de la ligne ABBA se fera exclusivement depuis Charleroi Sud. La ligne ne desservira pas la gare des bus des Beaux-Arts. 

Les horaires et itinéraires des différentes lignes sont dès à présent disponibles sur www​.letec​.be > Se déplacer > Horaires par ligne/​arrêt

Dispositifs de comptage de circulation : Charleroi Métropole recherche des volontaires

Mobilité
Date de début
28/06/2022
Date de fin
30/09/2022
Description

Dans la cadre d’un projet INTERREG (projet TransfAIR), en partenariat avec l’AWAC, Charleroi Métropole a l’opportunité de financer l’achat et l’installation de 100 capteurs « dispositifs de comptage de flux de déplacement multimodal » (Telraam) dans le périmètre concerné par ce projet Interreg (communes de Momignies, Chimay, Sivry-Rance, Beaumont, Erquelinnes, Merbes-le-Château, Lobbes, Thuin, Fontaine‑l’Evêque, Montigny-le-Tilleul et Charleroi). Initialement prévu pour un périmètre délimité, ce projet est à présent étendu à toutes les communes de Charleroi Métropole.

Comment cela fonctionne ?

Les capteurs Telraam s’installent chez les particuliers, suite à un appel à candidatures pour recruter des citoyens volontaires. L’appareil Telraam est muni d’un dispositif caméra qui fonctionne sur secteur et peut être fixé sur la face intérieure d’une fenêtre située au premier étage d’un bâtiment avec vue sur la rue. Via le réseau sans fil du domicile, tous les comptages sont envoyés en continu à une banque de données centrale

Quel est l’intérêt ?

Trafic de transit, pollution de l’air et sécurité routière sont sur toutes les lèvres. Face à ces enjeux, les comptages de la circulation constituent une source de données essentielle. Pourtant, les méthodes de comptage actuelles sont onéreuses, limitées dans le temps et différencient rarement tous les modes de transport. Telraam offre une méthode de comptage innovante, continue, multimodale, précise et efficace.

Les données récoltées seront mises à disposition en opendata pour tous les acteurs et opérateurs qui interviennent dans la gestion de la mobilité et de la qualité de l’air. Le SPW Mobilité Infrastructures est d’ores et déjà impliqué dans le projet et les données pourront également être utiles dans le cadre du Plan de Mobilité de Charleroi Métropole en cours d’élaboration. Les données des capteurs permettront aussi d’objectiver le ressenti des citoyens quant au volume et au type de trafic qu’ils subissent au quotidien. 

Concrètement, comment poser sa candidature ?

Charleroi Métropole (avec le soutien de l’Agence Mobilité de Charleroi Métropole Mobilesem) a l’opportunité de déployer gratuitement 100 capteurs sur son territoire avant fin septembre, pour rester dans la période d’éligibilité INTERREG. 

Les citoyens volontaires devront impérativement s’inscrire en remplissant un formulaire de candidature sur la plateforme Telraam et fournir quelques informations techniques sur base desquelles une sélection sera opérée en fonction de critères préétablis, qui assurent que le dispositif fonctionne de manière optimale. 

Travaux ferroviaires entre Braine-le-Comte et Hal au mois d’août

Mobilité
Date de début
24/06/2022
Date de fin
29/08/2022
Description

Du 30 juillet au 28 août 2022, les équipes d’Infrabel réaliseront des travaux sur l’infrastructure ferroviaire incluant le remplacement des traverses sur une distance de 20 km, le renouvellement des installations électriques et la restauration de plusieurs ponts et ouvrages d’art. La plupart de ces composants sont arrivés en fin de vie et doivent être renouvelés afin d’assurer la sécurité et la régularité du trafic.

En conséquence, la circulation des trains devra être interrompue durant 1 mois entre Braine-le-Comte et Hal.

La SNCB adapte son plan de transport en conséquence, en essayant de limiter au maximum l’impact de ces travaux sur le parcours de ses voyageurs.

En semaine au mois d’août, tous les trains seront remplacés par des bus entre Braine-le-Comte et Hal. Certains bus feront arrêt à Hal, Tubize et Braine-le-Comte et d’autres feront aussi arrêt à Lembeek et Hennuyères, le tout pour un trajet complémentaire d’environ 30 minutes. Les voyageurs seront invités à monter à bord de ces bus, sur présentation de leur titre de transport SNCB. La localisation des arrêts de bus temporaires sera disponible sur le planificateur de voyages.

Pour les trajets plus longs, certains horaires de trains sont modifiés, et des trains sont déviés. Pour diversifier les alternatives pour le voyageur, il sera aussi possible d’emprunter d’autres lignes ferroviaires de la région, avec le même abonnement.

Pour se rendre à Bruxelles, la SNCB conseille aux voyageurs de Mons de circuler via Ath et aux voyageurs de La Louvière de circuler via Marchienne-au-Pont ou Charleroi-Sud. Ceci avec un temps de parcours prolongé d’environ 30 min.

Les week-ends et jours fériés, tous les trains sont remplacés par des bus entre Braine-le-Comte et Hal. Les jeudi 25 et vendredi 26 août, les trains circuleront quasi normalement, mais nécessiteront un changement à Braine-le-Comte. La fin des perturbations est prévue pour le 28 août 2022.

Pour connaître la meilleure alternative, la SNCB conseille aux voyageurs de préparer leur voyage à l’avance en consultant le planificateur de voyage en ligne ou l’application SNCB.

Notez que nos abonnés recevront directement un mail d’information.

Afin d’obtenir toutes les informations sur les adaptations apportées, nous vous invitons à consulter le lien ci-après :

https://​www​.belgiantrain​.be/​f​r​/​n​e​w​s​/​w​o​r​k​s​-​h​a​l​-​b​r​a​i​n​e​-​l​e​-​comte

Voyages à l’étranger : se prémunir contre le vol

Sécurité
Date de début
24/06/2022
Date de fin
31/08/2022
Description

Des vacances bien méritées peuvent être gâchées par un vol ou la perte de documents. Si vous voyagez, prenez un minimum de précautions avant votre départ et restez vigilant lorsque vous êtes sur place.

Les bons conseils de la Direction Prévention et Sécurité, via son Service Prévention des Délits.

Avant de partir

  • Renseignez-vous sur votre destination. Dans certains pays, le « vol à la tire » est récurrent. Certaines régions peuvent en outre présenter des risques liés à des remous politiques, des conflits latents ou une criminalité spécifique.
  • Répertoriez les principaux contacts et adresses utiles dans les pays de destination : ambassade, consulat, etc.
  • Faites une copie de tous vos documents d’identité (carte d’identité ou de séjour, passeport, etc.) : ces copies pourront vous faciliter les démarches en cas de vol ou de perte.
  • Vérifiez la date de validité de votre passeport en fonction du/​des pays de destination. Il est préférable de garder constamment son passeport sur soi. Faites deux copies de la page principale de votre passeport : une copie doit être emmenée en voyage, à un emplacement distinct du passeport, la deuxième doit être laissée au pays. 
  • Vérifiez la validité et la couverture de vos assurances professionnelles et privées.
  • Notez votre numéro de registre national, et les différents numéros utiles comme Card Stop, pour faire bloquer vos cartes de paiement 7jours/​7 et 24h/​24, au 078 170 170 (+32 78 170 170 depuis l’étranger) et Doc Stop, pour faire bloquer (7jours/​7 et 24h/​24) carte d’identité, de séjour ou passeport au 00800 2123 2123 (+32 2 518 2123 depuis l’étranger).
  • Voyagez « léger » : dans la mesure du possible, évitez d’emporter trop de liquidités. Ne prenez avec vous que les documents et les cartes bancaires indispensables. 
  • Si vous emportez votre ordinateur, faites une sauvegarde avant le départ. Ne sous-estimez pas les risques de vol de votre portable et de vos données confidentielles.
  • N’oubliez pas de sécuriser votre domicile. Lisez notre article consacré au conseiller en prévention vol et à la prime à la sécurisation mécanique des habitations situées dans l’entité https://www.charleroi.be/recherche?q=prime+s%C3%A9curisation. Vous pouvez aussi demander, à la police, une surveillance de votre habitation, via votre poste local ou en ligne à l’adresse https://​www​.police​.be/​f​r​/​d​e​c​l​a​r​a​t​i​o​n​-​e​n​-​l​i​g​n​e​/​d​e​m​a​n​d​e​-​d​e​-​s​u​r​v​e​i​l​lance.

Les bons gestes sur place 

  • Placez vos documents, équipements électroniques et objets de valeur en lieu sûr, tel un coffre. Si cela s’avère impossible, évitez de ranger tous vos documents au même endroit.
  • Informez-vous auprès de la direction quant aux mesures de sécurité existantes et assurez-vous de leur effectivité. Fermez votre porte et vos fenêtres, même lorsque vous occupez la chambre. Ne vous fiez pas à une chaîne ou loquet car ils n’empêchent pas une intrusion.
  • Lors de vos excursions, rappelez-vous qu’un touriste est vite repéré. Il représente une cible de choix pour les pickpockets, particulièrement dans des lieux très fréquentés tels que les marchés. N’affichez aucun signe extérieur de richesse (montre de marque, collier, etc.).
  • Fermez toujours votre sac et tenez-le devant vous. Ne laissez jamais sans surveillance un bagage ou autre colis.
  • Séparez argent, clés et documents d’identité que vous portez sur vous. Mettez-les dans une poche intérieure fermée et dans une pochette ventrale.
  • Si vous devez vous séparer de votre GSM, retirez-en la carte SIM et la carte mémoire ainsi que la batterie que vous garderez sur vous.

Victime malgré tout ? 

  • Déposez plainte de suite à la police et contactez sans délai votre ambassade ou votre consulat (en cas de perte des documents d’identité).
  • Faites immédiatement bloquer vos cartes bancaires et vos documents d’identité.
  • Contactez votre banque et votre courtier, au besoin.
  • Faites bloquer votre carte SIM et votre smartphone auprès de votre opérateur de téléphonie.
  • Le Centre d’Aide aux Victimes de la Ville de Charleroi peut aussi vous aider aux plans administratif, sociojuridique et psychologique. Contacts : 0479/48 36 12 ou 071/86 15 12 ou cps.​aide.​victimes@​charleroi.​be.

Infos : Service Prévention des Délits — 071/86 15 47 — spd@​charleroi.​be.

Source :

Arduino ZAGO et Christian ARNOULD. © SecuNews. https://​www​.secunews​.be.

Recherche bénévoles pour le dispositif « Allô Seniors ».

Seniors
Date de début
23/06/2022
Date de fin
30/07/2022
Description

LE SERVICE DES AÎNÉS DE LA VILLE DE CHARLEROI A DURANT LE CONFINEMENT, MIS EN PLACE LE DISPOSITIF « ALLÔ SENIORS » AFIN DE LUTTER CONTRE L’ISOLEMENT DES SENIORS PEU AUTONOMES ET/OU EN SITUATION D’ISOLEMENT.

Les personnes résidant à Charleroi et qui en font la demande sont inscrites sur un listing de contacts et sont appelées de manière régulière pour vérifier qu’elles se portent bien. 

En cas de besoin d’aide plus spécifique, ces personnes sont orientées vers le service adéquat : le CPAS pour des aides et soins ou des repas à domicile, une assistante sociale pour une aide administrative, etc.

Bref, le dispositif « ALLÔ SENIORS » permet d’apporter de la chaleur, du réconfort, du soutien moral aux personnes souffrant d’isolement. 

C’est dans ce cadre que nous sommes à la recherche de bénévoles qui pourraient arriver en appui de ce dispositif.

Intéressé(e) ? Merci de contacter le 071/865828 pour plus d’informations.

Ozone et vague de chaleur : soyons solidaires

Sécurité
Date de début
17/06/2022
Date de fin
22/06/2022
Description

Soyez vigilants et surveillez les principaux troubles dus à la chaleur :

  • insolation : elle est due à l’impact direct du soleil sur la tête et survient surtout chez les enfants qui ont été exposés en plein soleil lors d’une forte chaleur. Elle se caractérise principalement par des maux de tête violents, un état de somnolence avec perte éventuelle de conscience, une fièvre élevée et, parfois, des brûlures cutanées superficielles.
  • crampes de chaleur : ce sont des crampes musculaires qui surviennent principalement au niveau de l’abdomen et des membres et qui se manifestent surtout en cas de transpiration excessive lors d’efforts physiques intenses.
  • épuisement dû à la chaleur : survient après plusieurs journées très chaudes ; la transpiration abondante réduit la quantité d’électrolytes et de sels dans l’organisme. L’épuisement dû à la chaleur se caractérise par des vertiges, des évanouissements, de la fatigue, de l’insomnie ou une agitation nocturne inhabituelle
  • coup de chaleur : l’exposition d’une personne à une température élevée pendant une période prolongée est susceptible d’entraîner des complications par manque de régulation thermique du corps humain : température corporelle élevée, augmentation du rythme cardiaque, agitation inhabituelle, peau chaude, rouge et sèche, maux de tête, nausées et vomissements, convulsions, perte de conscience pouvant aller jusqu’au coma. Il s’agit d’une urgence médicale qui, si elle n’est pas traitée, peut entraîner la mort en peu de temps.

Aussi, nous vous recommandons de surveiller les trubles dus à un pic d’ozone :

  • essoufflement ou respiration anormale
  • irritation oculaire
  • irritation de la gorge
  • maux de tête

Ces troubles peuvent se manifester tant chez des personnes en bonne santé que chez des malades chroniques.

Il est important de savoir que tous ces troubles peuvent être évités !

Plus d’informations ici

Rue du Congo à Marchienne Docherie : les travaux ont démarré ce lundi 13 juin

Mobilité
Date de début
15/06/2022
Date de fin
15/01/2023
Description

Les travaux à la rue du Congo à Marchienne Docherie ont démarré ce lundi 13 juin par des opérations réalisées par les impétrants. 

Réalisés de façade à façade dans le cadre du FRIC (Fonds Régional d’Investissements de Communes) pour un montant d’1.018.169,52 €, ces travaux permettront de rénover une superficie totale de 1400 m². 

Particularité de ce chantier : la rue sera aménagée sous forme de plain-pied comprenant un filet d’eau central. Des trottoirs traversants seront créés aux extrémités de la rue. Des travaux d’égouttage sont également prévus. Durée estimée : 130 jours ouvrables, soit environ 6 à 7 mois. 

Voirie adjacente à la rue Royale qui a déjà fait l’objet d’une rénovation, la rue du Congo s’étire sur 340 mètres de long et permet de rejoindre la rue de Bayemont. Ces travaux de chirurgie lourde (remplacement de la voirie comprenant le coffre) viennent compléter les travaux de lifting (remplacement de la couche d’usure) réalisés dans le cadre du marché stock.