Le Carol’Or (CR), notre future monnaie locale citoyenne !

Mercredi 03 Avril 2019 - 13:26

On le sait peu, mais près de 5 000 monnaies locales existent dans le monde. La Wallonie en compte à elle seule une quinzaine, en circulation notamment à Mons, Liège, Arlon, Malmédy, Gembloux, Ath, Namur, Tournai, Louvain-la-Neuve, Bruxelles…  Dans les semaines à venir, Charleroi devrait s’ajouter à cette liste grâce à l’instauration du Carol’Or !

Les objectifs de cette monnaie locale citoyenne complémentaire à l’Euro sont de favoriser les commerces, initiatives et prestataires de services locaux, soucieux d’allier qualité, solidarité et respect de l’environnement. De renforcer l’économie réelle et lutter, à son échelle, contre la spéculation financière et contre le réchauffement climatique via un soutien aux circuits courts en dynamisant les échanges au sein d’un réseau de commerces et de partenaires proches de leurs clients et publics.

Pour ce faire, le Carol’Or est appelé à circuler non seulement dans notre ville, mais au sein d’une zone étendue couvrant une bonne partie de Charleroi Métropole. Pratiquement, un Carol’Or aura la même valeur qu’un €, avec pour principale différence qu’une monnaie locale ne représente pas une devise et n’est donc pas capitalisable. Une monnaie locale se rapproche davantage d’une forme de bon d’échange, de type ticket-restaurant.

Le projet du Carol’Or est né de l’initiative d’un collectif citoyen de la région, repris sous forme d’asbl de gestion reprise au Moniteur belge depuis janvier. 35 000 Carol’Or devraient être mis en circulation, déclinés en cinq billets différents  de 0,5CR, 1CR, 5CR, 13CR et 25CR. Chaque billet fera visuellement référence à une facette de notre région. Leur création est l’œuvre du bureau Pierre Papier Studio, partenaire régulier de l’Eden. Au-delà de cet aspect attrayant, les billets comporteront cinq mécanismes de sécurité afin d’éviter toute falsification.

Alors que nous écrivions ces lignes, une opération de crowdfunding était toujours en cours pour financer leur impression. Pratiquement, on pourra se procurer des Carol’Or auprès de bureaux de change répartis sur la zone de circulation et installés chez des partenaires culturels et certains commerçants. Le mode de fonctionnement de notre monnaie locale citoyenne complémentaire sera le suivant : en tant que citoyen, si vous désirez vous inscrire dans cette dynamique, vous échangez un euro contre un Carol’Or, et ce Carol’Or ne sera accepté que chez ses partenaires. Ceux-ci se serviront à leur tour du Carol’Or, soit en l’utilisant auprès de leurs fournisseurs locaux, soit en le dépensant au quotidien chez d’autres partenaires. Résultat : on redirige du pouvoir d’achat vers les commerçants et les citoyens de la région de Charleroi et on évite les travers des économies de marché, tant sur le plan social qu’environnemental. Les euros échangés sont déposés auprès d’une banque éthique. Ils constituent un fonds de garantie, qui permet de rendre les euros à quiconque souhaiterait sortir du système.

Des commerçants, de plus en plus nombreux, et différents partenaires culturels et institutionnels ont, en tous cas, témoigné intérêt et enthousiasme quant à cette initiative.